Retour des pèlerins de la Mecque : Macky Sall ne veut pas de "Ganalé"

Le gouvernement de Macky Sall entend faire respecter le deuil national de trois jours décrété suite au décès d’une dizaine de pèlerins sénégalais à la bousculade meurtrière de Mina. Et pour cela toutes les manifestations sont interdites durant ces trois jours. Une décision qui diffère le fameux "ganalé" ou accueil des pèlerins sénégalais qu’ils ont coutume de faire.



Retour des pèlerins de la Mecque : Macky Sall ne veut pas de "Ganalé"
Devenu une pratique bien sénégalaise, le "ganalé" ou l’accueil des pèlerins de retour des lieux saints de l’Islam risque de connaitre cette année un bémol dans la célébration. En effet l’Etat du Sénégal a non seulement décrété un deuil national de trois jours mais aussi interdit toutes les réjouissances durant  les trois jours de deuil. Une mesure que le ministère de l’intérieur entend faire respecter. S’exprimant hier sur cette décision Abdoualye Daouda Diallo déclare avec fermeté que « La mesure ne saurait souffrir d’aucune exception ». Ainsi cette année les ‘’Elhadji’’ et les ‘’Adja’’ vont être accueillis dans la plus grande sobriété.

Habitués à accueillir avec faste les proches parents de retour de la Mecque, les sénégalais vont devoir surseoir pour cette fois à cette façon particulière de fêter le retour des pèlerins des lieux saints de l’islam.  Rappelons que  le deuil national décrété depuis jeudi prend fin ce samedi.     
 

Khadim FALL

Samedi 3 Octobre 2015 - 09:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter