Retrait des enfants des rues : Mariama Sarr lance un plan d’aide.

219 talibés et enfants ont été retirés des rues de Dakar. C’est ce qu’a déclaré Mariama Sarr, la ministre de la Femme de la Famille et de l’Enfance qui procédait hier, à la remise de dons à 20 maîtres coraniques afin de les inciter à retenir leurs disciples dans les foyers et daaras.



Retrait des enfants des rues : Mariama Sarr lance un plan d’aide.
75 000 FCfa, 3 sacs de riz, 10 litres d’huile, 2,5 kilogrammes de lait et des cartons de 24 savons. Ce sont les lots reçus hier, pour le mois de juillet, par 20 maîtres coraniques des mains de Mariama Sarr, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance. Cet apport est selon elle, une manière d’inciter ces «Oustaz » à éviter que les enfant n’errent dans les rues après la mesure prise par le chef de l’Etat de faire retirer les enfants mendiants des rues du Sénégal.

«Ceci nous l’avons fait pour démarrer la première phase d’accompagnement. Parce qu’on ne peut pas les retirer de la rue et les laisser croyant qu’ils vont rester là-bas, sans moyens. Donc nous avons jugé nécessaire de leur venir en aide avec cet appui pour démarrer l’opération d’accompagnement », a-t-elle déclaré.

Cet appui ne concerne pas seulement les maîtres coraniques puisque les femmes qui mendiaient avec leurs enfants ont aussi bénéficié d’un geste de l’édile de Kaolack : « Et pour les femmes qui accompagnaient les enfants, nous avons jugé nécessaire de les venir en aide aussi, en leur remettant un kit composé de sacs de riz, du lait, du savon, du sucre et de l’huile. Et, pour pouvoir prendre les enfants en charge, nous leur avons remis une enveloppe financière de 50 000 FCfa », ajoute-t-elle.

Kéba Guèye, le coordonnateur régional des maîtres coraniques de Dakar qui participait à la cérémonie est d’avis que ce geste est à saluer, même si d’autres de ses pairs considèrent que c’est insuffisant.
 

Ousmane Demba Kane

Dimanche 10 Juillet 2016 - 11:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter