Retransmission du Procés d'Habré-Le Procureur des CAE défie le CNRA: "Les audiences seront filmées, enregistrées et diffusées"



 
La volonté manifeste du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) d'interdire la retransmission en direct du procès d'Hissène Habré rame  à contre de la volonté des Chambres Africaines Extraordinaires (CAE) Le Procureur général desdites chambres est clair sur ce point. Mbacké Fall qui estime que les textes du traité priment sur les lois, d’expliquer : « Je dis qu’il faut lier les dispositions de statut, parce que le statut qui régit le fonctionnement des Chambres vient d’un traité qui a été signé entre le Sénégal et l’Union africaine (UA). Ce traité ratifié et publié a été appliqué par UA et a une force supérieure aux lois. Et c’est ce statut qui dit en son article 38 que les enregistrement et les diffusions des audiences sont autorisés, et ça, sous l’autorité du procureur général ».


Ce, avant de soutenir: « Il y aura enregistrement, il y aura film du procès, et il y aura diffusion » et préciser que les audiences seront filmées et enregistrées avant d’être diffusées, sauf si cela convient au mesures nécessaires à la protection des témoins et autres participants".


Mercredi 9 Avril 2014 - 12:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter