Retrouvailles Macky/ABC: Alioune Badara Cissé pour faire face à Idrissa seck ou taire les querelles intestines à l'APR?

Le président de la République, Macky Sall et son ancien ministre des Affaires étrangères, Me Alioune Badara Cissé ont fumé le calumet de la paix après plusieurs mois de relations heurtées. Grâce à une médiation du khalife général des Mourides, Serigne Sidy Makhtar Mbacké, les deux hommes se sont rencontrés. La rencontre intervient au moment où l’APR est minée par des querelles internes.



Retrouvailles Macky/ABC: Alioune Badara Cissé pour faire face à Idrissa seck ou taire les querelles intestines à l'APR?
Ces divisions sont matérialisées par des échanges de propos aigre-doux entre les responsables. Des bagarres sont même notées dans certaines zones dont Matam où les jeunes de l’Apr ne parlent plus le même langage. Le président visiblement plus préoccupé par la patrie semble perdre le contrôle de son parti qui ressemble à une armée mexicaine où tout le monde est général.
 
Macky Sall mesure certainement l’ampleur des divisions qui gangrènent son parti. C’est pourquoi, il a récemment déclaré qu’il va mettre fin à la récréation.
 
Pour apporter le calme dans le parti, il lui faut absolument le soutien de collaborateur qui ont une légitimité historique. Membre fondateur de l’APR,  Me Cissé peut se prévaloir d’un tel statut. En plus, il est intellectuellement bien assis contrairement à bon nombre responsables de l’APR que d’aucuns jugent «incompétents».
 
C’est pourquoi, les retrouvailles semblent faire l’unanimité. «Nous avons besoin de Me Alioune Badara Cissé dans le parti. Il est compétent et il est en mesure d’expliquer aux Sénégalais la politique du président», souligne un responsable de l’APR sous le couvert de l’anonymat. Notre interlocuteur a ajouté : «A part, le président, il est le seul responsable capable de freiner Idrissa Seck».
 
En tout cas, les collaborateurs du chef de l’Etat attendaient visiblement ces retrouvailles. « Si le président de la République estime que les conditions, aujourd'hui, permettent le retour de M. Alioune Badara Cissé aux affaires étatiques, j'estime que rien ne devrait l'empêcher. Et j'appelle d'ailleurs cela de mes vœux », a déclaré Abou Abel Thiam, le porte-parole du président de la République. M. Thiam a ajouté : « le président Macky Sall a toujours fait montre d'un attachement quasi-viscéral au rassemblement ». 
 
Le porte-parole poursuit que le président Sall est un homme rassembleur au-delà de sa famille politique, de son parti. « Le président a besoin de l'ensemble des citoyens a fortiori de ceux qui l'ont accompagné. M. Alioune Badara Cissé fait partie des pionniers de l'action politique qui a mené le président Macky Sall au pouvoir », explique-t-il.


Lundi 12 Août 2013 - 09:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter