Révélation des Américains: «Petro-Tim a cessé d’être actionnaire depuis le 3 juillet dernier »



Au moment où les documents tombent à Dakar sur l’affaire Petro-Tim, les américains en l’occurrence Cosmos Energy sont montés au créneau pour s’expliquer sur leur 60 % de part. Ce, devant le gouvernement fédéral. Faisant au passage cette révélation à savoir que « Pétro-Tim avait cessé d’être actionnaire des puits de Saint-Louis et Kayar depuis le 3 juillet 2014 en transférant 90 %...Un transfert approuvé par le ministre de l’Energie le 4 août dernier sous le n°12328. Toujours dans ce document appelé contrat d’achat d’actifs, les Américains comme pour se défendre de tout soupçon de complot, soutiennent que l’Etat sénégalais avait décidé de ne pas exercer son droit de préemption. 



Le 19 août aussi, le Sénégal s’est abstenu d’exercer ce même droit lors du second transfert entre Timis Corporation et Cosmos Energy. Un transfert qui avait fini, selon le correspondant de la Rfm, de coûter 200 milliards  de F CFA aux Américains. Le débat est donc loin d’être clos. 


Lundi 15 Décembre 2014 - 13:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter