Révélations: «Adama Sall et Mamadou Mory Diaw avaient fait un vote sanction», selon le ministre Kalidou Diallo

Les départs d’Adama Sall et de Mamadou Mory Diaw n’auront aucune incidence sur l’électorat des libéraux de Matam. C’est la conviction de Kalidou Diallo. Faisant face à la presse ce mercredi 21 mars 2012 à l’hôtel Sogui, juste après sa descente d’avion, le ministre de l’Enseignement Elémentaire, du moyen secondaire et des Langues nationales, a révélé que ces deux responsables du PDS avaient opté pour le vote sanction.



Révélations: «Adama Sall et Mamadou Mory Diaw avaient fait un vote sanction», selon le ministre Kalidou Diallo
Pis confie-t-il, «Adama Sall n’a pas fait campagne. Il n’est même pas sorti de Wouro Sidy», village d’origine de l’ancien ministre d’Etat. Quant à Mamadou Mory Diaw, indique-t-il, «il était plutôt occupé par sa cuisine».
«Je me suis rendu à Matam. J’ai pu constater que dans certains bureaux de vote, il n’y avait même pas de représentants des Fal2012. Quand je l’ai appelé, il m’a dit que ce n’était pas grave. En ce moment, il était à Diamel. Il était plutôt préoccupé par sa cuisine », se désole-t-il.

Or, fait-il remarquer : «pourtant, c’est moi-même qui ai non seulement contribué à l’élection de Mamadou Mory Diaw comme maire de Matam, mais aussi, j’ai contribué à son rapprochement avec Adama Sall».
Par ailleurs, il a relevé le même vote sanction à Ouro Sogui. «Quand le président de la République est venu ici, il a appelé le maire (Samba Ciré Dia, Ndlr). Ils sont entrés dans la voiture du Chef de l’Etat et ses opposants (les partisans de Djiby Basse, Ndlr) ont automatiquement dit qu’il faut agir sinon, en cas de victoire d’Abdoulaye Wade, il va nommer le maire, ministre. Ce n’est que ça qui explique notre défaite à Ouro Sogui », dit-il.
Kalidou Diallo a également fait le même constat à Thilogne entre Sidikh Kane et Abdoul Guissé.
 

(Abdoulaye Thiam)


Jeudi 22 Mars 2012 - 13:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter