Révélations de Cheikh Tidiane Gadio : «Les terroristes ont un projet de Khalifa au Sahel d'ici 2025»

Les pays sahéliens ont intérêt à s’unir pour faire aux terroristes a assuré Cheikh Tidiane Gadio car, l’ambition de ces derniers, révèle-t-il, est d’instaurer un Khalifat dans cette partie de l’Afrique à l’horizon 2025.



Révélations de Cheikh Tidiane Gadio : «Les terroristes ont un projet de Khalifa au Sahel d'ici 2025»

«On a appris qu’ils ont un objectif, le Khalifat islamique au Sahel à l’origine 2025», a déclaré Cheikh Tidiane Gadio qui se prononçait sur les terroristes qui menacent la stabilité de cette partie de l’Afrique.
 

 L’ancien ministre des Affaires étrangères qui était l’invité ce matin de l’émission «Grand Jury » de la RFM, soutient par ailleurs que pour contrer cette menacent, l’union des Etats qui partagent le Sahel s’impose. Et elle doit passer, nécessairement, par l’inclusion dans le G5 Sahel, des pays tels que le Sénégal.
 

«C’était une grave erreur au plan paradigme de dire que nous allons prendre cinq (5) pays du Sahel, et ne pas prendre le Sénégal. J’ajouterai qu’un projet pour le Sahel qui exclut l’Algérie, le Sénégal, le Maroc, le Nord-Nigéria, le Nord-Cameroun est parti pour être un projet handicapé dès le départ».
 

C’est dans ce sens qu’il recommande qu’on mette sur pied, en lieu et place du G5, une nouvelle entité, le G5+5 qui sera composé des 5 précurseurs de cette entité, auxquels s’ajouteront ces 5 pays.
 

Car, martèle-t-il, «On ne peut pas négliger l’expérience de l’Algérie, les renseignements du Maroc, le plus grand PIB de l’Afrique qui est le Nigéria qui affronte actuellement Boko Haram  et le Cameroun qui est une puissance sous régionale.


Ousmane Demba Kane

Dimanche 20 Août 2017 - 15:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter