Révélations de jeunes "apéristes" sur l'audit du plan Jaxaay: l’immunité parlementaire d’Oumar Sarr en sursis ?

Selon les jeunes de l’Alliance pour la République (Apr) réunis au sein de la Convergence des Jeunesses Républicaines (Cjr), une demande de la levée de l’immunité parlementaire d’Oumar Sarr, coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (Pds), sera incessamment déposée sur la table du président de l’Assemblée nationale. Cela pour les besoins de l’enquête sur la gestion du Plan Jaxaay. Les jeunes « Apéristes » n’ont pas aimé la sortie récente d’Oumar Sarr qui qualifie le régime de Macky Sall « d’amateurisme » dans la gestion des inondations. L’information est contenue dans un communiqué de presse.



Révélations de jeunes "apéristes" sur l'audit du plan Jaxaay: l’immunité parlementaire d’Oumar Sarr en sursis ?
« Oumar Sarr, plutôt que de parler avec mépris et culot de cette catastrophe hivernale qui frappe les populations, devrait attendre avec fébrilité les résultats de ces audits et se préoccuper de l’imminente demande de levée de son immunité parlementaire, qui précèdera la lumière sur ces terribles manquements qui ont mis les populations des banlieues dans un tel état de souffrances ». C’est ce qu’a révélé la Convergence des Jeunesses Républicaines (Cjr) dirigée par le député Abdou Mbow, dans un communiqué de presse. 

Pour les camarades de Macky Sall, Oumar Sarr « nargue et se moque des Sénégalais qui pataugent dans des eaux fétides en leur disant sans même sourciller que le problème des inondations était maîtrisé depuis des années. De qui se moque-t-il ? Il sait pourtant de quoi il retourne cet homme qui a dirigé durant presque une décennie le secteur sensible des infrastructures, de l’hydraulique, de l’assainissement et de l’habitat. C’est Oumar Sarr qui a eu à gérer avec la « réussite » que nous tous constatons, ce fumeux plus que fameux « Plan Jaxaay », soulignent les  jeunes « Apéristes ».  Ces derniers soutiennent que « pour lui et sa clique, le Plan Jaxaay a surtout sorti ses amis non pas de l’eau mais du besoin ». Ils accusent   Oumar Sarr d’avoir été « à la tête d’un des plus grands scandales de la République sous Abdoulaye Wade ». Et d’ajouter : « franchement aujourd’hui, Oumar Sarr devrait plutôt être préoccupé par les résultats des audits qui ont été réclamés sur la gestion de ce juteux pour eux Plan Jaxaay ». 

Les jeunes camarades de Macky Sall affirment que les libéraux qui ont été « défaits à plate couture lors des dernières élections présidentielle et législatives, sont décidément très mal placés pour dire quoi que ce soit. Qu’ils réservent donc leur énergie pour aller répondre aux questions de notre système judiciaire, qui s’est mis en branle contre leurs nocives menées passées et qui a déjà mis nombre d’entre eux dans les liens de la détention ».

La Convergence des Jeunesses Républicaines « soutient les mesures préconisées par le gouvernement d’Abdoul Mbaye sous l’autorité du président MackySall, qui ne sont ni du verbiage, encore moins du saupoudrage, mais la prise en considération des mesures définitives à prendre pour éloigner à jamais ces catastrophes liées à des hivernages pluvieux ». Elle est « convaincue que « la situation actuelle du Sénégal induit un besoin urgent de patriotes unis et mobilisés autour de l’essentiel, qui reste de devoir sortir les sénégalais des eaux et de la misère dans laquelle l’incurie de l’ancien système les a plongés». C’est parce qu’il a pris, dit-elle, la « pleine mesure de ces souffrances et qu’il a décidé les abréger que le Président Macky Sall, a courageusement supprimé le Sénat et la vice-présidence, qui étaient dans ces temps de gravité d’une indécence insupportable et d’une grossière incongruité ».

Les jeunes « Apéristes »   « renouvellent leur soutien aux efforts du gouvernement, et recommandent la vigilance face aux menées de déstabilisations des hommes du Pds qui n’en reviennent toujours pas d’avoir été chassés d’un pouvoir dont ils n’ont usé et abusé que pour eux et leurs familles »
 
 
Source : Sudonline


Jeudi 6 Septembre 2012 - 10:52




1.Posté par Saliou le 06/09/2012 14:41
quelqu'un ayant un tel passé dans une entreprise , que peuvent etre les raisons réelles de son retour à la tete de cette meme entreprise , sinon lui , permettre d'éffacer son passé ou de tenter de maquiller les ecritures comptables qui l'accusent , et de quelles manières si on sait que , les traces de sa gestion sont nébuleuses et parsemés de malversations , sont connues par les pouvoirs de controles et de verifications , ceux qui l'ont ramené à ASER ,SAVAIENT POURQUOI LUI ALIOU NIANG LE REMPLACE, cherchaient une arme pour combattre modibo diop,Sa performance dans son travail, sa credibilité felicitée par les bailleurs de fonds , pour son refus de cautionner un vol de 9 milliards , son refus lui a valu sa detention illégale , quelle valeur d'intégrité Un samuel sarr , un wade , un abdoulaye diop ces gens là peuvent t ils accuser quelqu'un et de quelles manières , sinon trouver un soumis en la personne de ALIOU NIANG , pour faire le sale boulot , le propre des habitués des faits ,son passé calamiteux et scandaleux sa méchancete et SA JALOUSIE , SA REVERENCE A ETRE UN MAGE VOUE AU CULTE DU MAL SON SATANISME DE SERVIR L'EMPIRE DU MAL , Aujourd'hui le mal est connu , la vérité au grand jour ? QUE JUSTICE SOIT RENDUE A QUELQU'UN QUI VOULAUT TROMPER NOTRE JUSTICE

2.Posté par poisson le 06/09/2012 16:20
"mané", tous ces alpulars sont des pilleurs. faites le constat et vous verrez.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter