Révision constitutionnelle : Les hommes de Fada parlent de «Mackyrendum» à la place de référendum



Révision constitutionnelle : Les hommes de Fada parlent de «Mackyrendum» à la place de référendum
Contre le projet de révision constitutionnelle : Les partisans de Modou Diagne Fada, tête de fil des réformateurs au sein du Parti démocratique sénégalais se disent plus que jamais engagés à dire «Non» au reniement du Président Macky Sall et à barrer la route à son régime. Après avoir pris activement part à l’assemblée générale du Front du «Non» présidée le 6 mars dernier par Abdoulaye Baldé, les «Réformateurs» du Parti démocratique sénégalais de Ziguinchor sont revenus à la charge.

Dans un communiqué signé par leur coordonnateur, Moctar Dramé jubile déjà, convaincu que «la cause du «Non» est entendue face à ce «Mackyrendum». Ainsi les pros Modou Diagne Fada, disent «Non à l’effritement des valeurs cardinales, Non aux brimades des couches vulnérables, Non au gaspillage des ressources de ce pays, Non à la dévalorisation des institutions et au recul démocratique», crient M. Dramé et Cie. 

Khadim FALL

Mardi 15 Mars 2016 - 11:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter