Révision constitutionnelle : « la date du référendum sera fixée après la campagne de vulgarisation du projet de réforme », Macky Sall

La tenue du référendum sera connue après la campagne de vulgarisation sur les éléments du projet de réforme, une campagne qui va se déroulée sur l’ensemble du territoire. Macky Sall a fait cette annonce hier lorsqu’il recevait le conseil national de la jeunesse du Sénégal. Les camarades d’Aliou Sow, président du Conseil national de la jeunesse ont remis au cours de cette rencontre les conclusions du rapport sur le forum national de réformes des institutions organisé par le Cnjs.



Révision constitutionnelle : « la date du référendum sera fixée après la campagne de vulgarisation du projet de réforme », Macky Sall
« La date du référendum sera fixée après la campagne de vulgarisation des éléments de la réforme constitutionnelle et sur ce je compte sur votre engagement et votre dynamisme pour faire connaitre ces points importants qui va consolider notre démocratie en parlant des jeunes », a annoncé hier le chef de l’Etat Macky Sall.

Le président de la République a reçu le Conseil national de la jeunesse du Sénégal conduit par Aliou Sow. Face à la jeunesse, Macky Sall a invité la jeunesse à s’approprier des réformes jugées consolidantes pour bien les vulgariser auprès des populations. En effet selon le chef de l’Etat, « cette réforme est une véritable innovation, la réforme que j’ai initié renferme de véritables innovations qui consolideront à  coup sûr notre démocratie », souligne le chef de l’Etat.

A l’en croire cette réforme regorge des points qui vont permettre à notre de démocratie de rester le modèle qui a toujours été », a déclaré Macky Sall. Pour le président de la République « les réformes proposées sont très progressistes, et de le chef de l’Etat de citer le retour du quinquennat, le renforcement des pouvoirs du conseil constitutionnel et l’augmentation du nombre de ses membres qui va passer de 5 à 7, le plafonnage de l’âge des candidats à 75ans, mais aussi le verrouillage à deux du nombre de mandat », précise le président de la République.

La rencontre, première du genre de cette année a eu lieu en présence du ministre de l’Emploi de la jeunesse et de la construction citoyenne Mame Mbaye Niang  et du président du Conseil national de la jeunesse du Sénégal Aliou Sow. 

Khadim FALL

Mardi 9 Février 2016 - 08:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter