(Revue de presse du jeudi 18 août 2016) Arachide : Vietnam suspend ses importations d’arachide du Sénégal



(Revue de presse du jeudi 18 août 2016) Arachide : Vietnam suspend ses importations d’arachide du Sénégal
La grève des transporteurs occupe une bonne place dans l’actualité du jour. WALFQUOTIDIEN informe qu’au premier jour de la grève de 48h, hier, le transport a fonctionné au ralenti dans plusieurs localités du pays. Selon le journal dans plusieurs zones, faute de véhicules, les passagers se sont contentés de charrettes, de motos Jakarta et de clandos pour se déplacer.

SUDQUOTIDIEN précise que la grève décrétée par le Collectif des syndicats des transports routiers a connu des fortunes diverses. Selon le journal, la paralysie est presque totale au niveau du trafic interurbain mais le mouvement n’a pas produit les effets escomptés à Dakar et sa région. Pour SUDQUOTIDIEN, Dakar Dem Dikk et Aftu (bus Tata) ont sauvé les usagers à Dakar. Le POP est plus catégorique, pour la mobilité dans la capitale, les transporteurs ont échoué c’est la pluie qui a paralysé Dakar.

Selon le journal, la pluie a fait des dégâts dans la circulation et dans beaucoup de maisons dans la banlieue. La TRIBUNE résume la situation à sa UNE, « Entre la pluie et la grève des transporteurs : Dakar invivable ». On reste dans ce journal où Alassane Ndoye du Collectif des transporteurs et conducteurs routiers du Sénégal soutient que « les deux jours de grève vont engendrer environ 14 milliards Fcfa de perte ».

On reste dans le transport mais aérien avec LIBERATION. Selon le journal, « les passagers qui quittent la France à partir d’Orly pour Dakar en empruntant le vol Corsair, sont outrés par la compagnie qui les fait désormais enregistrer hors de l’enceinte de l’aéroport dans un chapiteau baptisé « l’Arche » comme celle de Noé qui accueillait des animaux ». LIBERATION ajoute que c’est une anarchie totale qui résulte de ce changement qui impose aux passagers un parcours du combattant pour faire les formalités. Le journal soutient que cela a irrité les passagers et sans aucune explication de Corsair.

Toujours dans le monde des infrastructures avec Gallo Bâ, Directeur général de la Société de gestion des infrastructures publiques (SOGIP). Une structure qui intervient dans les pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose. La SOGIP qui existe depuis juste huit mois entend travailler à mieux rentabiliser financièrement les infrastructures publiques. Gallo Bâ le dit dans la UNE du SOLEIL.

Terminons avec le monde des infrastructures à la UNE de DIRECT INFO. Le journal informe que le Port Autonome de Dakar traverse une phase cruciale de son évolution mais elle peine à se doter d’infrastructures assurant son plein essor. DIRECT INFO rapporte que le paradoxe aujourd’hui au Sénégal c’est que l’Etat est le seul actionnaire du Port et malheureusement, il ne l’accompagne pas dans ses projets. Le journal ajoute que le Port représente 95% des recettes douanières et est le premier poumon économique du pays.

Ousmane Sonko va droit vers la radiation. C’est le journal l’AS qui le dit. Après sa suspension, l’Inspecteur des Impôts et Domaines fera face au Conseil de discipline le 24 août prochain.

Dans l’Affaire du policier corrompu et filmé, ENQUETE informe que la conductrice qui aurait filmé la scène a été arrêtée hier. Selon le journal tout porte à croire qu’Aïda Oumou Kalsoum Ndiaye sera déférée aujourd’hui. Et c’est aujourd’hui que le tribunal de Grande instance de Dakar rend son délibéré dans cette affaire car le policier et l’autre fille ont été déjà entendus. Ils risquent une peine d’un (1) an de prison dont 4 mois ferme et une amende de 50 000 Fcfa.  

Aliou Sall est à la UNE de WALFQUOTIDIEN. Le journal reprend une enquête du site Ouestafnews. Selon ce dernier le frère du président Sall entretien des liaisons dangereuses dans le monde des affaires. Le site met en exergue ses relations avec des hommes « atypiques, au passé trouble » où se mêlent conflits d’intérêts et délits d’initiés. Ouestafnews soutient que « de journaliste pigiste à Walfquotidien, Aliou Sall, le frère du président de la République, est devenu, en quatre ans, un magnat des affaires.

L’ancien chef de l’Etat est attendu à Nouakchott. Le QUOTIDIEN qui cite des sites d’info de la Mauritanie parle même d’une visite prévue pour la fin de la semaine. Selon le journal cette visite suscite beaucoup d’interrogations au Sénégal mais le silence est de rigueur en ce  moment de froid diplomatique entre les deux pays.  Le QUOTIDIEN ajoute que ce voyage peut aussi avoir un volet financier car dans le cadre de la traque des biens mal acquis des comptes ouverts au nom de Karim Wade avaient été tracés auprès de la Banque mauritanienne pour le commerce international (Bmci).

Terminons avec l’AS qui nous informe de la décision du Vietnam de suspendre ses importations d’arachide du Sénégal. La cause, la découverte des bruches très nuisibles dans plusieurs conteneurs. Selon le journal, le ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural n’est pas encore informé de la mesure et il entend la notification des autorités vietnamiennes.
 
 


Jeudi 18 Août 2016 - 09:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter