(Revue de presse du jeudi 7 septembre 2017) Afrobasket 2017 : Un défi pour les lions de mettre fin à 20 ans d’insuccès



La nomination d’un Premier ministre et la composition d’un nouveau gouvernement toujours à la UNE de la presse sénégalaise. SUDQUOTIDIEN et le SOLEIL informent que le chef de l’Etat a confirmé hier Mahammed Boun Abdallah Dionne. SUDQUOTIDIEN ajoute que cette nomination ouvre la voie du Perchoir à Moustapha Niasse, président sortant de l’Assemblée nationale. WALFQUOTIDIEN pour sa part constate d’ailleurs que le PM était l’un des principaux obstacles à la reconduction de Niasse comme Président de l’Assemblée nationale. Un bon calcul de Macky Sall selon le journal, qui sauve ainsi Benno bokk Yaakaar d’une implosion certaine à quelques mois de la présidentielle. Sur la formation du prochain gouvernement, le SOLEIL précise qu’on devrait connaître les hommes et les femmes qui vont le composer aujourd’hui.

L’AS, sur la démarche du chef de l’Etat, constate que Macky Sall opte pour le verrouillage car la reconduction de Dionne tout comme la composition du prochain gouvernement, étaient déjà ficelées, avant la démission du Premier ministre. Verrouillage, le mot est dans VOX POPULI qui soutient que Macky Sall s’est enfermé avec son PM au Palais jusqu’aux alentours de minuit pour des réglages. LIBERATION dit la même chose en parlant d’une audience de quatre heures de temps. Le journal ajoute que le chef de l’Etat a transmis la liste à son homme de confiance. Et pour VOX POPULI sauf changement de dernière minute la composition sera connue aujourd’hui vers midi.

Pour Mahammed Dionne, ENQUETE parle de « homme et ombre du Président ». Selon le journal, « Mahammed Boun Abdallah Dione a l’avantage de compiler compétences avérées, savoir-faire politique, accommodations, tout en étant aux antipodes d’Iznogoud, ce vizir qui voulait être calife à la place du calife. Ce qui explique peut-être sa longévité à la tête du Gouvernement ». L’OBS parle « d’un collaborateur qui obéit au doigt et à l’œil au Président. Un loyal parmi les plus loyaux qui a été reconduit au poste ! ». La trajectoire du PM est racontée dans « Dionne légende » par le journal. C’est tout cela que le QUOTIDIEN appelle « le choix de la raison » là où DIRECT INFO parle « des raisons d’un choix ».

L’autre actualité est l’expulsion de l’activiste Kébi SEBA. LES ECHOS informe qu’il a quitté Dakar hier pour la France par un vol Corsair avec la police qui a refusé de prendre la sommation de son avocat, Me Khoureïchi Bâ. Le TEMOIN donne la liste des personnes qui ont été expulsées par le régime de Macky Sall : le bloggeur et militant des droits de l’homme, le Tchadien Makaila Nguebla, les gambiens Kukoy Samba Sagna et Sheikh Sidya Bayo ou encore le guinéen Toumba Diakité. Le journal présente Macky Sall comme « le roi des expulseurs ». Et pour DAKARTIMES, « Macky égorge la téranga sénégalaise ».

En football, l’OBS soutient que la FIFA offre « un ndeweneul » inattendu aux lions. Le journal parle de la décision de l’instance du football mondial de faire rejouer la rencontre Afrique du Sud- Sénégal au mois de novembre. Match perdu par le Sénégal en Afrique du Sud (2-1) mais avec un arbitrage catastrophique de l’arbitre ghanéen Joseph Lamptey suspendu à vie pour « manipulation de match ». Pour le basket retenez avec SUDQUOTIDIEN que le Sénégal va demain vendredi à la conquête de l’Afrique avec la 29ème édition de l’Afrobasket qui se joue du 8 au 16 septembre à Dakar et à Tunis. Le journal parle d’un défi pour les lions de mettre fin à 20 ans d’insuccès.
 
 


Jeudi 7 Septembre 2017 - 11:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter