(Revue de presse du lundi 08 Août 2016) Cris de détresse de sénégalais en Arabie Saoudite



Il est beaucoup question de justice dans la presse du jour. Pour l’Assemblée générale de l’Union des magistrats sénégalais (Ums), le TEMOIN informe que « les magistrats défient le pouvoir ». C’est parce que lors de l’AG de l’Ums ce week end, son président Maguette Diop a déclaré que les magistrats ne céderont à aucune pression, à aucune injonction encore moins à des menaces dans l’exercice de leurs fonctions. Pour Maguette Diop, la justice doit être indépendante et impartiale.  Pour sa part, le ministre de la Justice qui présidait la rencontre des magistrats, soutient dans le SOLEIL que nous avons une justice de qualité et ce en dépit des attaques souvent virulentes. Me Sidiki Kaba a assuré que son département est en train de tout mettre en œuvre pour renforcer encore plus la crédibilité de notre système judiciaire.

WALFQUOTIDIEN parle à sa UNE « des sales affaires de Macky ». Il s’agit « d’affaires classées ». Selon le journal, entre le début du mandat de Macky Sall et aujourd’hui, ce sont des dizaines d’affaires qui sont venues s’amonceler, les unes sur les autres. Le journal cite : le double meurtre de Madinatoul Salam, le Protocole de Rebeuss, le Protocole de Doha, le dialogue national qui est une affaire des partis politiques, la traque des biens présumés mal acquis, l’indemnisation de Bictogo, l’affaire Lamine Diack, l’affaire Petrotim et Arcelor Mittal, le Rapport de l’Ofnac.

ENQUETE réalise un dossier sur les longues détentions préventives et les dossiers en souffrance. Titre du journal, « l’injustice de la justice ». Le journal rapporte que « sans ambages, avocats et militants des droits de l’Homme déclarent que 50% des personnes placées sous mandat de dépôt ne devraient pas l’être ». En plus, l’administration pénitentiaire, dans son rapport rendu public en mars 2015, a fait état de 428 détenus provisoires ayant purgé trois ans en prison, et attendant de connaître leur sort. La même année, la population carcérale a été évaluée à 36 028 dans les 37 prisons du Sénégal. Le ministre de la justice reconnaît cette situation, dans le SOLEIL et en marge de l’AG de l’Ums, Me Sidiki Kaba a soutenu qu’il est devenu impératif d’accroître le parc immobilier pénitentiaire avec cette surpopulation carcérale.

On reste dans le monde des prisons pour parler avec l’OBS de l’ex directeur de la prison de Rebeuss entendu par le conseil de discipline. Après son remplacement à la tête de la prison suite à une publication sur sa page Facebook félicitant les gardes pénitentiaires relativement aux conditions d’organisation  de la libération de Karim Wade, Mohamed Lamine Diop risque la radiation. Selon le journal, après son remplacement, il est revenu sur sa page Facebook pour préciser qu’il assumait sa déclaration, ce qui est considéré comme un acte de défiance par le directeur de l’Administration pénitentiaire, le colonel Daouda Diop qui a proposé au Garde des Sceaux de faire traduire l’inspecteur Mohamed Lamine Diop devant un Conseil d’enquête. Cela a été fait et selon le journal, le dernier mot revient au ministre de la justice.

A la UNE de la TRIBUNE, on parle de la « montée des périls ». Le journal cite : la gestion nébuleuse du pétrole, les désaccords constatés entre le pouvoir et l’opposition concernant le fichier électoral, la proposition consistant à modifier la loi électorale sur la question de la nationalité, l’impunité dont jouissent les détourneurs de deniers publics…Selon le journal, il y a de quoi s’inquiéter car ces bombes à retardement ont réussi à faire voler en éclats de fragiles institutions à bon nombre de pays africains. Mais cela n’émeut nullement le pouvoir actuel qui donne l’impression d’agiter des allumettes sur des barils de poudre.

Pour le débat sur la double nationalité du candidat à la Présidentielle, le QUOTIDIEN informe que le président Macky Sall s’est prononcé sur le débat. Et c’est pour faire constater que dans cette affaire, la transparence n’a jamais été le fort de nos dirigeants. Ainsi, devant ses alliés de Benno Bokk Yakaar, le chef de l’Etat a affirmé qu’Abdoulaye Wade n’a jamais renoncé à sa nationalité française et c’est en tant que citoyen français qu’il résiderait en France. Pour Abdou Diouf, c’est quand il a été informé du débat en cours au Sénégal qu’il a pris de lui-même l’initiative d’envoyer au président Sall les documents prouvant qu’il a toujours gardé sa nationalité sénégalaise.

On reste avec le Chef de l’Etat qui distribue ses quotas pour le nombre de sièges de chaque département avec l’élection des membres du Haut conseil des collectivités territoriales. LIBERATION donne les détails : Dakar avec 10 sièges, Diourbel avec 7, Fatick avec 5, Kaolack avec 5, Louga dispose de 6, Matam de 5, Saint-Louis se retrouve avec  6, Sédhiou a 4 sièges, Tambacounda aura 5 sièges, Thiès 8, Ziguinchor 5, Kaffrine se retrouve avec 6, Kédougou 3, Kolda 5.

A la UNE du POP on parle des changements à la tête du Pit. Samba Sy est le nouveau  Secrétaire général du parti. L’ancien porte-parole passe avec 75 voix devant Amath Camara (72 voix)  et Thiè Ndiaye (7voix). Le ministre Mansour Sy devient le  président du Pit avec des grincements de dents parce que des responsables ont estimé que ce poste n’existe pas dans les statuts du parti.
Des sénégalais en Arabie Saoudite qui lancent un cri de détresse dans l’AS. Ils sont plus de 500 qui travaillent dans le Btp. Ils courent derrière 9 mois de salaires avec une entreprise en faillite. Selon les interlocuteurs du journal, si les autorités sénégalaises ne réagissent pas il y aura pire que l’affaire Mbayang Diop.

SUDQUOTIDIEN réalise ce matin un dossier sur les débuts prometteurs de l’hivernage 2016. Selon le journal,  l’heure de la grande session des pluies a sonné dans toutes nos régions avec ses pièges, ses doutes et quelques belles promesses de fin  d’hivernage.
On termine avec DIRECT INFO qui informe que le Collectif des transporteurs et routiers du Sénégal envisage une grève générale le 17 août prochain. Le journal prévient qu’on va vers une paralysie totale du secteur.
 


Lundi 8 Août 2016 - 09:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter