(Revue de presse du lundi 10 octobre 2016) Forum civil : Mouhamadou Mbodji est accusé de mal gouvernance



(Revue de presse du lundi 10 octobre 2016) Forum civil : Mouhamadou Mbodji est accusé de mal gouvernance
C’est fait, Frank Timis va porter plainte. Son avocat, Me El Hadji Diouf est affirmatif dans l’OBS, « je vais porter plainte aujourd’hui ». C’est à 15h30 que l’avocat de l’homme d’affaires australo-roumain va déposer sa plainte contre 21 membres de l’opposition et de la société civile. Dans l’AS, Malick Gakou répond à Frank Timis, « ses menaces, c’est de la poussière, il aura la réponse appropriée mardi prochain ». Dans une analyse intitulée, « Gestion nébuleuse du gaz et du pétrole : Gare à l’explosion », la TRIBUNE écrit « en lieu et place des éclaircissements attendus pour éclairer les esprits et apaiser les craintes d’une éventuelle malédiction du pétrole qui a frappé nombre de pays africains, les dirigeants du régime font dans les menaces, la diversion et l’intimidation ». Dans le SOLEIL, on informe que le Conseil des sages de l’Apr poursuit sa mission de clarification sur le débat relatif au pétrole auprès des chefs religieux. On peut lire dans le journal que « Touba et Thiénaba pour l’union des cœurs » ou encore Seydina Issa Thiaw, le porte-parole et fils du khalife général des Layènes, qui soutient que « ce débat ne nous avance pas ». Dans SUDQUOTIDIEN, l’ex-Premier ministre, Me Souleymane Ndéné Ndiaye invite le président de la République à rompre le silence et à éclairer la lanterne des Sénégalais au sujet des contrats pétroliers.

Après le pétrole et le gaz, l’or est à la UNE de LIBERATION. Le journal parle des « liaisons dangereuses à la Sored-Mines ». LIBERATION informe que l’actionnaire majoritaire de Sored-Mines (société dans laquelle Abdoul Mbaye était actionnaire jusqu’en 2013), Terrysco est une société offshore logée dans le paradis fiscal des Îles Vierges et qui possède aussi des tentacules au Panama, au Luxembourg et même au Brésil.

Le Forum civil qui se bat dans la transparence est dans un profond malaise. Le TEMOIN informe que son coordonnateur Mouhamadou Mbodji est accusé de mal gouvernance. Selon ses détracteurs dans le journal, « il s’accroche à son mandat qui a expiré depuis 2014 et refuse de libérer son poste à la Commission électorale autonome (CENA) ». Principale réponse de l’intéressé dans le TEMOIN, « je suis pressé de partir pour faire autre chose ».

WALFQUOTIDIEN informe que 13 détenus restent introuvables depuis la mutinerie à la prison de Rebeuss. Le journal informe que la Dic qui a en charge l’enquête investit aujourd’hui les hôpitaux Principal et Le Dantec où sont internés les blessés de la mutinerie. D’ailleurs, Pape Seck, l’un des évadés lors de cette mutinerie a été arrêté à Touba.  

De la violence dans la politique. Le POP informe que des nervis ont attaqué avant-hier le siège national de « Rewmi » à Diamalaye au moment où des responsables du parti étaient en réunion pour la préparation de la marche de l’opposition. Bilan la salle de conférence vandalisée, des blessés dont 1 dans un état grave. Le permanent de Rewmi parle de sabotage et de complot contre le parti.

Dans le domaine des finances, des bailleurs prévoient 125 milliards de Fcfa pour l’eau, l’agriculture et le social. Le SOLEIL qui en parle, explique que le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a signé des conventions de financement en marge des Assemblées annuelles du Fmi et de la Banque mondiale à Washington. Une enveloppe pour le financement de la troisième usine de Keur Momar Sarr, le programme des domaines agricoles communautaires et de la protection sociale.

Du financement au niveau local, DIRECT INFO parle de celui accordé au réseau des femmes pour l’émergence de la région de Kaffrine. Le ministre délégué chargé de la Microfinance, Moustapha Diop déclare « le président Macky Sall m’a instruit de vous octroyer un financement de 600 millions de Fcfa ».

On reste avec les femmes du Sénégal avec le dossier du journal ENQUETE. « Dossier : Parité Homme-Femme,  la marche chaotique d’une loi ». Le journal informe que la loi sur la parité, promulguée par le président Wade le 28 mai 2010, souffre dans le cadre de son application effective et absolue dans certaines sphères de décisions comme l’Assemblée nationale.

« Mondial 2018, Vainqueurs des requins bleus : Les lions prennent le cap », c’est le titre à la UNE du QUOTIDIEN. Le journal ajoute que le Sénégal a fait une bonne entame des éliminatoires du mondial 2018 en dominant (2-0) le Cap-Vert ce samedi. Du coup, les hommes de Aliou Cissé, suite au nul entre le Burkina et l’Afrique du Sud, prennent la tête du groupe D.
 


Lundi 10 Octobre 2016 - 09:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter