Revue de presse du mercredi 14 septembre 2016 : Des sujets variés dans les sermons des imams



La Tabaski, le décès de Me Mbaye Jacques Diop, la commémoration du rappel à Dieu de Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh, sont les sujets qui dominent la UNE des quotidiens. Pour la fête de la Tabaski, l’OBS informe que les sujets des sermons des imams étaient relatifs au manque de solidarité de certains sénégalais, la spéculation sur les prix du mouton la veille de la Tabaski, l’éthique et la morale, la mauvaise gestion des deniers publics, la divulgation des secrets d’Etat, la révocation d’Ousmane Sonko. Selon le journal, « comme s’ils se sont passé le mot, les imams du Sénégal ont tous appelé les sénégalais à se retrouver autour de l’essentiel, notamment la foi, la paix, le dialogue national, la consolidation de la démocratie, l’amour de la patrie ».

Le chef de l’Etat est revenu après la prière à la grande mosquée de Dakar sur la question du terrorisme. L’OBS explique que Macky Sall a surtout dénoncé la stigmatisation des musulmans dans cette lutte. Une occasion pour WALFQUOTIDIEN de faire le  bilan de la croisade contre le djihadisme qui « connaît un échec lamentable au Sénégal ». Selon le journal après quatre ans de combat sans merci contre les pro-Daesh, une seule personne est déjà jugée par la justice sénégalaise : l’imam Ibrahima Sèye, condamné à un an d’emprisonnement, par le Tribunal de grande instance de Kolda. WALFQUOTIDIEN constate une reculade du chef de l’Etat sur le sujet, dictée par les menaces des djihadistes.

« Adieu combattant » écrit SUDQUOTIDIEN à sa UNE à propos de la disparition de Me Mbaye Jacques Diop. « Un combattant dans l’âme » ajoute le journal en page intérieure. Les témoignages sur l’ancien maire de Rufisque, décédé dimanche dernier à l’âge de 80 ans, occupent les pages de tous les journaux. A la UNE du SOLEIL, le chef de l’Etat invite à perpétuer l’œuvre du défunt. Macky Sall qui a fait le déplacement à Rufisque ce mardi pour présenter ses condoléances à la famille du défunt a déclaré que « j’ai toujours eu une admiration pour Mbaye Jacques Diop, c’est ce qui explique ma présence ici aujourd’hui, après la levée du corps hier ».

Le Sénégal se souvient aussi de Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh. Le SOLEIL qui parle d’un grand rassembleur, informe que voilà 19 ans que disparaissait l’ancien khalife général des tidianes. « L’homme a marqué d’une pierre immaculée son époque eu égard à ses enseignements, son détachement du monde d’ici-bas, son verbe, le tout enveloppé dans un manteau qui couvre les hommes de Dieu », écrit le journal.

D’autres sujets dans la livraison de la presse du jour. Le QUOTIDIEN parle de « jour de vérité pour les inspecteurs des impôts ». Selon le journal, « leur syndicat a appelé à une grève pour demain, 15 septembre. Or, ce jour correspond à la date où la Tva versée par les entreprises rentre dans les caisses de l’Etat. D’où l’opinion de certains membres du syndicat, que la grève en question aurait des relents politiques, et décident de la boycotter ».

LIBERATION parle à sa UNE d’un faux enregistrement balancé dans Youtube pour « liquider Yakham Mbaye et Diop Sy mais aussi salir Amadou Bâ ». Selon le journal, « la guerre des mots a cédé la place à des pratiques sournoises pour détruire des frères de parti ». Pour ce faux enregistrement, on a voulu faire croire que « dans un langage ordurier, Yakham Mbaye, appelle à faire capoter la liste portée, à Dakar, par Diouf Sarr et évoque le soutien de Amadou Bâ et de l’homme d’affaires Demba Diop alias Diop Sy ».

Terminons avec SUDQUOTIDIEN qui nous informe que l’unique avion de secours aérien à l’intérieur du pays vient d’être rendu à son propriétaire en France. L’avion était basé au Sénégal depuis plus d’une décennie et était dans le dispositif du Samu National. La raison de cette décision, l’avion souffrait de sous-exploitation et de carence de budget pour son fonctionnement.
 


Mercredi 14 Septembre 2016 - 09:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter