(Revue de presse du samedi 01 octobre 2016) Uemao : Macky Sall ne lâche pas l’affaire !



(Revue de presse du samedi 01 octobre 2016) Uemao : Macky Sall ne lâche pas l’affaire !
« Conséquence de la bataille à mort entre le président turc et Fethullah Gülen : Erdogan chasse des étudiants sénégalais », c’est le titre à la UNE du POP. Ce sont les parents de ces étudiants qui ont rapporté au journal que la police turque mène des enquêtes minutieuses sur leurs enfants soupçonnés d’être de connivence avec les milieux proches de Gülen. Le journal ajoute que plusieurs sénégalais sont déjà rapatriés. Le Directeur des sénégalais de l’extérieur promet que « les rapatriés vont être assistés pour rentrer dans leurs droits ». 

Restons dans le domaine de l’éducation avec le bras de fer entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, ENQUETE qui en parle, informe que c’est le temps des compromis. Le journal soutient qu’il existe des préalables comme le respect et l’application des accords, la mise en œuvre d’un plan de travail consensuel, la tenue de rencontre mensuelle de concertation, et œuvrer à la restitution de la confiance entre acteurs. A la UNE du SOLEIL, on informe que les syndicats et le ministère de l’Education s’engagent pour une année apaisée.

En politique et dans LIBERATION, Me Ousmane Ngom fait des révélations sur les derniers moments du pouvoir de Me Wade. Le dernier ministre de l’Intérieur de l’ancien chef de l’Etat, révèle  que Me Wade avait refusé d’appeler et de féliciter Macky Sall lorsque les tendances donnaient comme vainqueur ce dernier en demandant à son ministre s’il pouvait renverser les tendances. Me Ousmane Ngom dit répondre par le négatif. Finalement Me Abdoulaye Wade qui l’avait éconduit l’a rappelé pour lui demander de lui trouver le numéro de Macky Sall qu’il a appelé et félicité.

Au Ps, SUDQUOTIDIEN informe que c’est la guerre des tranchées. Après la décision de la Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds) de lancer aujourd’hui une pétition à Thiès pour réclamer le départ du gouvernement des ministres du parti, le forum des jeunes socialistes (Fjs) demande la destitution du maire de Dakar et l’exclusion du Ps de Babacar Diop et ses camarades de la Jds. Le QUOTIDIEN informe que Thiès est à surveiller aujourd’hui car les responsables du Ps auraient interdit la Permanence locale à la Jds et l’Union communale de Thiès rejette d’ailleurs cette pétition. Pour mettre fin à cette cacophonie, WALFQUOTIDIEN informe que des membres du Bureau politique du parti, initient à leur tour une pétition pour exiger la désaffiliation des mouvements d’initiative et d’actions du Ps. Les mouvements visés sont la Jds, le Fjs et la Convergence socialiste.

Après la démission de Cheikh Aguibou Soumaré de la présidence de la Commission de l’Uemoa, le Sénégal ne va pas céder le poste au Niger. Selon l’OBS, le président Macky Sall est même en train de faire ses choix pour désigner un commissaire qui assurera l’intérim de la présidence de la Commission de l’Uemoa. 

DIRECT INFO se pose une question : Sénégal, pour qui brille l’or de Sabodola ? Le journal reprend en fait une enquête du site Africa Check qui informe que le Sénégal est devenu un producteur régulier d’or depuis 2009 avec près de 37 tonnes d’or produites. Selon un expert interrogé par Africa Check « les projets sociaux sont toujours un gain pour une partie de la population. Cependant l’approche pour la mise en œuvre limite les opportunités pour les compagnies minières, seules responsables de leurs choix de développement ».

Pour le pétrole, le ministre Mame Mbaye Niang qui demande à Aliou Sall de s’expliquer n’a pas tort sur toute la ligne. C’est la position d’Abdourahmane Ndiaye, conseiller  politique du président Sall. Ndiaye dit dans ENQUETE que « ce que je ne partage pas justement avec lui, c’est la voie qu’il a choisie, la presse ».

Terminons avec l’AS qui parle à la UNE de Wally Seck  et de l’affaire du range rover. Selon le journal, « le vrai propriétaire du véhicule en question, Lamarana Diallo, va déposer devant la Dic, en début de semaine prochaine, une plainte contre Wally Seck, Ibrahima Touré et Mamadou Touré pour association de malfaiteurs et faux et usage de faux dans un document administratif ».
 


Samedi 1 Octobre 2016 - 09:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter