(Revue de presse du vendredi 08 septembre 2017) Remaniement : La révolution n’a pas eu lieu



(Revue de presse du vendredi 08 septembre 2017) Remaniement : La révolution n’a pas eu lieu
La formation du nouveau gouvernement est le sujet principal à la Une de toute la presse. VOX POPULI donne « les chiffres clés du remaniement ». Selon le journal, le gouvernement est composé de 39 ministres dont 4 délégués et 8 femmes. Il y a eu 8 départs et 8 nouvelles têtes. La suppression des Secrétaires d’Etat, selon VOX POPULI, est l’autre fait marquant du remaniement de l’attelage gouvernemental. Pour les 8 entrants, il s’agit de Ndéye Saly Diop Dieng, ministre de la femme, de la famille et du genre, Samba Sy, SG du Pit, ministre du Travail, du dialogue social, des organisations professionnelles et des relations avec les institutions, Aïssatou Sophie Gladima Siby, ministre des mines et de la géologie, Mame Thierno Dieng, ministre de l’environnement et du développement durable, Abdoulaye Diop, ministre de l’Emploi, de l’insertion professionnelle et de l’intensification de la main d’œuvre, Ndéye Ramatoulaye Guèye Diop, ministre de la bonne gouvernance et de la protection de l’enfance, Aminata Angélique Manga, ministre de l’économie solidaire et de la microfinance, le Pr Ismaïla Madior Fall, ministre de la justice. Et les départs concernent Awa Marie Coll Seck, Mankeur Ndiaye, Mansour Sy, Viviane Elisabeth Laure Bambassy et Khadim Diop. Alors que Yakham Mbaye, Youssou Touré et Diène Faye ont été victimes de la suppression des Secrétaires d’Etat.

Le SOLEIL informe que ce nouveau gouvernement a comme feuille de route principale, la création d’emplois et de richesses. D’où la naissance d’un ministre dédié à l’Emploi, à l’insertion professionnelle et à l’intensification de la main d’œuvre mais aussi un département dédié au pétrole et aux énergies.

Pour le QUOTIDIEN, c’est un gouvernement purement Benno bokk yaakaar à fort goût d’apéristes que Macky Sall a composé hier. Le journal constate un gros plan pour les jeunes, récompenses ou renforts dans les zones « sensibles », départs de ministres sans base électorale ou contestés… Macky compose le 2019. SUDQUOTIDIEN constate aussi que « Dionne II est en action pour 2019 ». LES ECHOS parle de la même chose en mettant à la UNE que « Macky et Dionne lâchent leurs 39 combattants ». Dans ce journal on explique que le départ de Mansour Sy, remplacé par son camarade de parti, Samba Sy, Sg du Pit est un choix de ce parti et non de Macky Sall. D’ailleurs l’AS parlant des alliés du chef de l’Etat précise que ce dernier n’a pas augmenté leur quota et même il n’a pas touché aux ministères concernés.

Pour le remplacement d’Abdoulaye Daouda Diallo au ministère de l’intérieur par Aly Ngouille Ndiaye, l’opposition dénonce dans l’OBS, « un choix non consensuel ». Dans le journal, Aly Ngouille Ndiaye révèle que le chef de l’Etat lui a dit que « je vous confie ce poste que je connais ». Et lui a conseillé de faire « dans l’ouverture et le dialogue dans le respect des lois qui gouvernent ce pays ». LIBERATION  pense que le départ d’Abdoulaye Daouda Diallo n’est pas une sanction et n’est pas aussi lié à l’organisation des dernières législatives d’autant qu’il va dans un ministère (infrastructures, transports terrestres et du désenclavement) qui a un portefeuille très balèze.

WALFQUOTIDIEN rapporte que la révolution n’a pas eu lieu et parle d’un remaniement cosmétique. Selon le journal en dehors des secrétaires d’Etat dégommés et de quatre départs, le gouvernement Dionne II est un remaniement cosmétique avec de nouveaux départements insensés qui ne font que ramener la liste à 39 au lieu des 25 promis. ENQUETE fait constater qu’on prend presque les mêmes et on recommence. Seulement en fin tacticien, Macky Sall ne s’est pas contenté  de remplacer les joueurs qui ne donnent pas satisfaction. Il a aussi revu l’emplacement de ses hommes déjà sur le terrain gouvernemental d’où le jeu des chaises musicales.  DIRECT INFO pense que le gouvernement donne l’impression d’un réchauffé et que Macky Sall fait du neuf avec du vieux.
 


Vendredi 8 Septembre 2017 - 11:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter