(Revue de presse du vendredi 17 mars 2017) Le chef de l’Etat étale son insatisfaction sur le système éducatif



(Revue de presse du vendredi 17 mars 2017) Le chef de l’Etat étale son insatisfaction sur le système éducatif
Le rappel à Dieu de Serigne Cheikh Ahmeth Tidiane Sy qui fut le 5e khalife général des Tidianes continue d’occuper la UNE de toute la presse. Le SOLEIL informe qu’un nombre impressionnant de fidèles a tenu hier à rendre un dernier hommage à l’érudit dont le chef de l’Etat. Macky Sall a loué la dimension exceptionnelle d’Al Makhtoum. Dans l’AS, le chef de l’Etat retient que le mois de mars est devenu inoubliable au Sénégal car « Serigne Babacar Sy Ibn El Hadji Malick Sy s’en est allé le 25 mars 1957 et le 15 mars 2017, Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum nous a quitté ». L’OBS voit « le soleil éclairer une part du mystère de Serigne Cheikh Al Makhtoum ». Dans un reportage au mausolée du défunt khalife, le journal rapporte que l’émotion était à son paroxysme et le soleil, d’habitude très brulant, a été clément. Dans VOX POPULI, le frère cadet du défunt khalife révèle les dernières recommandations d’Al Maktoum. C’est pour l’unité au sein de la famille Sy de Tivaouane qu’il a fait des réajustements sans contestation au niveau des mosquées et Zawiya et en maintenant Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine comme porte-parole. Pour le pays, il a recommandé qu’on cesse le bavardage et qu’on se concentre sur le travail. La TRIBUNE relève que même après son rappel à Dieu, Serigne Cheikh reste un unificateur et un rassembleur en témoignage la foultitude de témoignages de personnalités de divers domaines d’activités et de divers horizons et même de diverses confessions. L’OBS parle dans ce sillage des condoléances du khalife général des mourides apportées par son porte-parole Serigne Bass Abdou Khadre qui a fait tomber des fidèles tidianes en transe. C’est parce que nous dit le TEMOIN, « Serigne Cheikh Ahmet Tidiane Sy était le cordon ombilical avec la communauté mouride ». Le QUOTIDIEN parle de l’unité avec le nouveau khalife Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine qui soutient que « toute la famille, à l’unanimité reconnaît mon autorité ». Et Serigne Pape Malick Sy, le frère cadet du défunt khalife dans le même journal avance que « nous renouvelons notre confiance à Al Amine ».
LIBERATION  parle à la UNE de l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar pour informer que le comptable matière de la mairie a soutenu devant le Doyen des juges n’avoir jamais vu de stock de mil ou de riz. Selon les sources du journal, A. Diagne avait tenu les mêmes propos à la Dic.

SUDQUOTIDIEN réalise un dossier sur la gestion des agences et sociétés d’Etat et c’est pour retenir que c’est un pillage organisé. Selon le journal, les rapports des organes de contrôle ne cessent d’épingler des directeurs de sociétés, d’agences, des ministres pour gabegie, fausses factures, détournements de deniers publics entre autres délits qui plombent l’envol du Sénégal. Pour SUDQUOTIDIEN, les exemples du Coud, de la Poste, de Dakar Dem Dikk, du Cosec, suffisent pour s’apercevoir de l’étendue de cette mal gouvernance.

Dans WALFQUOTIDIEN, le chef de l’Etat étale son insatisfaction sur le système éducatif avec tout l’argent englouti pour des résultats mitigés. Macky Sall qui trouve cela anormal met l’index sur les nombreuses grèves d’enseignants.

Dans le secteur aéroportuaire, SUDQUOTIDIEN rapporte les propos du ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, qui insiste sur l’importance de la sécurité et de la sureté des aéroports pour le développement du transport aérien en Afrique. C’était ce jeudi lors de la signature de l’accord de Siège entre le Sénégal et l’Union des gestionnaires d’Aéroports d’Afrique du centre et de l’ouest (Ugaaco).  Dans LES ECHOS, le Directeur Général des ADS, fixe la fin des travaux du Siège à fin avril prochain. Papa Maël Diop a aussi annoncé le démarrage prochain des travaux des aérodromes avec un budget de 100 milliards pour ce projet.

DIRECT INFO met à sa UNE la fermeture des commissions d’inscription sur les listes électorales à Grand Yoff, Parcelles et Mermoz depuis hier. Des personnes parlent d’une volonté de circonscrire l’électorat car un grand rush a été noté depuis l’emprisonnement de Khalifa Sall.

Terminons avec la défaite de Hayatou à l’élection de la présidence de la Caf. ENQUETE parle de la chute d’un dinosaure  battu par le Malgache Ahmad Ahmad après 29 ans de règne au sommet du football africain.
 
 


Vendredi 17 Mars 2017 - 10:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter