PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



(Revue de presse du vendredi 19 mai 2017) Coalition politique : Un quatrième pôle…



(Revue de presse du vendredi 19 mai 2017) Coalition politique : Un quatrième pôle…
Le pétrole est partout dans la presse du jour, en faveur du passage du Premier ministre à l’Assemblée nationale pour répondre aux questions d’actualités. Interpellé sur le sujet, Mahammad Boun Abdallah Dionne, dans le QUOTIDIEN, invite les Sénégalais à la sérénité et à la réflexion sur ce qui sera fait des richesses issues de cette ressource naturelle. Selon le PM, aucune goutte de pétrole n’a encore coulé dans le pays et le Sénégal bruit de toutes sortes de spéculations. Il assimile cela à de l’auto-flagellation. L’AS soutient que le passage du PM à l’Assemblée nationale n’a pas dissipé le voile qui entoure le dossier relatif au contrat entre l’Etat du Sénégal et Total. Selon le journal, la polémique continue d’enfler. Dans la TRIBUNE, le PM demande de suivre les orientations du chef de l’Etat qui « est le meilleur spécialiste du pétrole et du gaz, qui a eu l’idée de mettre sur pied la Commission pétrole et gaz pour réfléchir sur la répartition des revenus des hydrocarbures selon la règle des 3/3, c’est-à-dire l’une réservée aux infrastructures, l’autre au gouvernement et la dernière part aux générations futures ». Et dans le SOLEIL, le PM invite les Sénégalais à faire confiance au gouvernement et a indiqué que le Sénégal a un bon dispositif qui permet une bonne répartition entre notre pays et les compagnies étrangères.

Le dossier du Fesman s’est invité aux débats. ENQUETE informe que les députés demandent au gouvernement de faire la lumière sur ce qu’ils considèrent comme une nébuleuse. Le ministre Mbagnick Ndiaye assure que « l’Ige est en train de mener des investigations. Le dossier sera remis au président de la République qui pourra le déclassifier ». Et LES ECHOS se posent des questions : cherche-t-on des poux à Me Abdoulaye Wade ? Épée de Damoclès au-dessus de la tête de Wade pour lui demander de faire gaffe?

LIBERATION informe que le sujet des travailleurs de la défunte Air Afrique était aussi au menu de la rencontre. Le PM assure qu’il n’y a aucun contentieux de la part du gouvernement sénégalais. Il reste à régler les problèmes des travailleurs sénégalais qui étaient basés en Côte d’Ivoire. Ce problème comme celui de l’additionnel demandé par les travailleurs sont difficiles mais nous y travaillons pour trouver des solutions, explique Dionne. On reste dans le milieu aéroportuaire avec le Directeur général des Aéroports du Sénégal (ADS) qui déclare dans l’OBS, la TRIBUNE et l’AS qu’aucun contrat de travail ne lie les agents d’Airport Bus Service (ABS) pour le transport des passagers sur le tarmac de l’Aéroport de Dakar et les ADS. « Le contrat  a pris fin officiellement depuis 2016 mais dans un cadre purement social, nous avons engagé des démarches pour voir comment récupérer une partie de ce personnel avec Senecartour qui assure maintenant ce service au niveau de l’Aéroport international Léopold Sédar Senghor », dit Papa Maël Diop qui expliquait les efforts faits par les ADS dans le cadre de la politique du chef de l’Etat pour l’emploi des jeunes. Il termine par dire que c’est toujours avec le cœur meurtri qu’on en parle car c’est pénible de voir quelqu’un perdre son emploi. Des précisons faites au cours d’une visite de travail de l’Union Nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois-Jappo) pour voir les dernières réalisations faites pour permettre aux passagers de gagner du temps et de voyager dans d’excellentes conditions (e-gates, salon VIP, nouveau restaurant…).  

Sur le terrain politique, le TEMOIN informe que Manko sera dans la rue cet après-midi pour faire libérer Khalifa Sall. Ce journal comme VOX POPULI, ont soutenu que c’est le test grandeur nature de cette frange de l’opposition. VOX ajoute que pour l’atteinte de cet objectif, « les pro-Khalifa comptent inonder la manifestation et Gakou a mis la main à la poche ».

Dans l’OBS on apprend la naissance d’une quatrième force qui revendique un poids politique certain. Ce nouveau pôle regroupera, le Mrds, Pastef, Rnd (Dialo Diop), Yoonu askan wi.

Le sujet des coalitions politiques est à la UNE du journal 24HEURES. Selon le journal de Fal en 2000, en passant par Fal 2012, Benno Siggil Sénégal, Benno Bokk Yakaar et aujourd’hui Manko Taxawu Sénégal, la rengaine a été toujours l’oubli de soi pour bouter le régime en place et refaire la même musique. Résultat des courses : « le peuple sénégalais, de la campagne comme du monde urbain, se sent désemparer face à des coalitions aux repères brouillées ».

Le sujet est à la UNE de DIRECT INFO qui constatant que l’opposition après l’objectif de l’union  cherche désespérément leader face à une pléthore de prétendants.

Sidy Lamine Niass lui a réussi à établir la cohabitation entre pouvoir, opposition et religieux. WALFQUOTIDIEN dit que c’était hier lors de la cérémonie de dédicace des œuvres de Mame Khalifa El Hadji Mouhamed Niass où Sidy Lamine Niass a plaidé la cause des arabisants et de la langue arabe.

On termine avec SUDQUOTIDIEN pour retenir que l’ancien PM Abdoul Mbaye obtient la relaxe pure et simple dans le cadre du procès intenté contre lui par son ex-épouse pour faux, usage de faux et tentative d’escroquerie.
 
 


Vendredi 19 Mai 2017 - 11:40




1.Posté par eva le 19/05/2017 14:43
78 526 25 31 / 77 217 53 52
Je vous réserve un accueil chaleureux afin de vous prodiguer un excellent massage de relaxation et de bien être pour diminuer votre stress, améliorer votre sommeil et retrouver votre énergie.
Je vous reçois dans un lieu à l’hygiène irréprochable, joliment décoré avec une ambiance propice à la relaxation.
Mon massage est doux ou fort, selon votre est pratiqué au sol sur un matelas futon ou sur table avec de l’huile neutre, des serviettes chaudes et du lait hydratant. Vous serez massé entièrement avec le plus grand soin.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter