Revue du code électorale : les deux pôles de l’opposition accordent leur violon



Revue du code électorale : les deux pôles de l’opposition accordent leur violon
Les deux pôles de l’opposition ont enfin trouvé un consensus suite à  leur désaccord nait du nombre de représentant que doit avoir chaque camp. En discussion depuis hier suite à un ultimatum de 48 heures donné par le ministre de l’Intérieur afin de trouver un accord, les deux pôles viennent ainsi d’arrondir les angles.  

Un accord obtenu suite à une répartition équitable des représentants avec (10) pour la coalition  « Gor Sa Wax Ja », dont fait partie le parti Rewmi et cinq (5) pour l’autre front composé des partis de l’ancien Pm Souleymane  Ndéné Ndiaye mais aussi d’Aliou  Sow ou encore Modou Diagne Fada.

Un consensus salué par Abdoulaye Daouda Diallo,  qui a finalement procéder ce matin à l’installation de la commission pour la revue du Code électorale « je suis heureux que les deux camps aient pu trouver un consensus car c’est important pour le démarrage des travaux, un accord qui a permis l'installation de la commission pour la refonte du code électoral ce matin » affirme le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique sur  les ondes de la Rfm.



Pour rappel la mise en place de la commission qui doit  se charger de la refonte du code électoral avait buté sur le choix des plénipotentiaires qui doit représenter chaque pôle de l’opposition, un désaccord qui avait provoqué le renvoi de la rencontre avec le ministre de l’Intérieur qui devait installer la commission.   
 

Khadim FALL

Jeudi 16 Juin 2016 - 12:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter