"Ridicule" : Pierre-Ambroise Bosse riposte après les accusations de son agresseur

Accusé d'avoir "menti" par son agresseur présumé, Pierre-Ambroise Bosse a commenté de "ridicule" ces affirmations.



Le mois dernier, Pierre-Ambroise Bosse a vécu une fin de nuit agitée quand il a été violemment agressé sur le parking d'une boîte de nuit en Gironde. L'athlète de 25 ans a été salement amoché au visage et s'était vu prescrire 18 jours d'ITT. Son agresseur présumé s'est exprimé pour la première fois via son avocat, maître Arnaud Dupin, dans les colonnes du quotidien Sud-Ouest ce mercredi 20 septembre. "Pierre-Ambroise Bosse a éludé beaucoup, beaucoup de choses, il faut qu'il dise toute la vérité", a asséné son défenseur.

Ce n'est pas lui qui aurait déclenché ce déchaînement de violences. "Pierre-Ambroise Bosse aurait lancé une canette en sa direction le blessant au bras. Il serait venu lui même au contact. Il a menti", a assuré son avocat.

Quelques heures plus tard, Pierre-Ambroise Bosse a réagi à ces accusations sur le site de la radio Europe 1. "C'est ridicule, c'est tout. La procédure est en cours et je fais confiance à la justice", a assuré le champion du monde du 800 m, qui est déjà passé à autre chose en attendant un éventuel procès après la mise en examen de son supposé agresseur. "Je suis dans l'avenir. C'est terminé, j'ai tourné la page sur cette agression. Maintenant, je suis dans d'autres choses et je vais repartir sur mon entraînement comme je sais le faire", a glissé Pierre-Ambroise Bosse.

closermag.fr

Mercredi 20 Septembre 2017 - 23:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter