Riz de la vallée : Macky Sall veut la suspension de la Tva

Lors de sa tournée économique à Saint-Louis, le chef de l'Etat, Macky Sall a entamé des réflexions sur une probable suspension de la Taxe sur la valeur ajoutée (Tva) à propos des opérations liées à la production de riz dans la vallée.



Riz de la vallée : Macky Sall veut la suspension de la Tva
Atteindre 1,600 millions de padi en 2017 et 1,80 millions de tonne de riz blanc au Sénégal, tels sont les objectifs fixés par le Président de la République, Macky Sall. Il a déclaré que l'Etat compte demander la suspension de la Tva sur l'activité rizicole dans la vallée. Egalement, il va demander à la Senelec de voir ce qu'elle peut faire pour veiller au prix fixe. « Nous venons voir ce qui est faisable au besoin, comment l'Etat, dans le cadre des budgets qui sont mis en oeuvre, peut intervenir dans l'ensemble», a-t-il fait savoir.
L'Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS), déplore l'absence de paiement des factures en eau car, il ya des arriérés de plus d'un milliard de F CFA pour la rive de gauche et près de 700 millions de F CFA pour la rive de droite. Alors que pour le chef de l'Etat, le prix d'accès à l'eau est quand même abordable dans la vallée. Selon lui c'est plutôt l'électricité qui est chère dans ce milieu.
Le chef de l'Etat, Macky Sall dans les colonnes du journal « Libération », a fait remarquer : «Nous allons mettre les moyens publics, à savoir le budget de l'Etat et avec nos différents partenaires que ce soit la coopération japonaise, la Banque mondiale, l'Inde et tous les autres partenaires qui interviennent dans la vallée, pour accompagner la société nationale d'aménagement et d'exploitation des terres du delta du fleuve Sénégal ».


Lundi 27 Octobre 2014 - 10:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter