Ronaldo est allé trop loin…

Evoqué depuis plusieurs mois, le départ de Cristiano Ronaldo à l’issue de la saison aurait été acté par Florentino Perez, irrité par les dernières incartades du Portugais.



Ronaldo est allé trop loin…
Florentino Perez aurait décidé de tourner la page Cristiano Ronaldo. C’est tout du moins ce que croit savoir Radio Catalunya, la principale radio barcelonaise. Selon les informations de ce média pro-Barça, le président du Real Madrid se serait en effet résolu à laisser partir le triple Ballon d’Or à la fin de la saison moyennant un chèque d’au moins 80 millions d’euros. Une somme à même d’attirer le successeur du Portugais, le Polonais du Bayern Munich Robert Lewandwski faisant pour l’heure office de favori.

Aux yeux de Florentino Perez, le départ de Cristiano Ronaldo apparaît aujourd’hui inéluctable. La faute aux trop nombreuses provocations du Portugais depuis le début de saison. Après avoir expliqué à qui voulait l’entendre cet automne que tout pouvait se passer dans le football et que son transfert à la fin de la saison n’était clairement pas à exclure, puis affiché sa connivence avec Laurent Blanc et Nasser Al-Khelaïfi, les choses semblaient s’être calmées avec l’arrivée de Zinedine Zidane sur le banc madrilène.

Mais cette quiétude n’aura pas duré longtemps. S’il a vu d’un bon œil le départ de Rafael Benitez et la nomination du Français, CR7 n’en a pas moins repris ses provocations envers Florentino Perez. Ce fut le cas ce dimanche lorsqu’après s’être fendu d’un triplé face à l’Espanyol Barcelone (6-0), le Portugais a critiqué la gestion de la pré-saison, pointant du doigt les trop nombreux voyages faits par les Madrilènes durant l’été. Et ce avant de monter quelques heures plus tard dans son jet priver, direction le Maroc afin d’y passer les deux jours off accordés par ZZ. Et tant pis si le président madrilène avait demandé à ses joueurs la semaine précédente de ne pas voyager à l’étranger durant leurs jours de repos…

Cristiano Ronaldo a donc clairement désobéi et c’est bien cette dernière provocation qui aurait achevé de convaincre le président du Real de se séparer de son joueur vedette. Charge au PSG ou à Manchester United de se montrer sous convaincant…

Ousmane Demba Kane

Jeudi 4 Février 2016 - 13:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter