Ronaldo vs Messi et BBC vs MSN - le combat continue !

Les deux attaques de rêve ont conduit les deux géants espagnols au sacre en C1 ces deux dernières saisons... Qui prendra le dessus cette année ?



Gareth Bale, Karim Benzema et Cristiano Ronaldo ont conduit le Real Madrid  à la Decima l'année dernière, tandis que Lionel Messi, Luiz Suarez et Neymar ont inspiré le triomphe de Barcelone  en 2015. Quelle attaque va se distinguer cette fois-ci, la "BBC" ou la "MSN" ?

Bale, Benzema et Cristiano ont marqué un total de 97 buts en 2013-14, dont 28 durant la campagne de Ligue des champions victorieuse du club. Un tiers des 51 buts de Ronaldo (17) a eu lieu pendant la compétition pour établir un nouveau record, tandis que l'ex-joueur de Tottenham a ajouté six réalisations, et que le Français en a marqués cinq.

La BBC a marqué plus de buts au total en 2014-15 : Ronaldo a frappé 61 fois, Bale 17, et Benzema 22, pour un total de 100 pions pour le trio. Toutefois, seul le Français (sept) a été comparable à Cristiano (dix) en Ligue des Champions, Bale n'ayant inscrit que deux buts. Et cette attaque s'est montrée incapable d'inverser la tendance contre la Juve pour éviter une élimination lors du dernier carré.

Pendant ce temps-là, trois autres hommes entraient en scène. Messi (58 buts), Suarez (25) et Neymar (39) ont marqué un total de 122 buts pour le Barça. Et le décompte de l'Uruguayen est d'autant plus impressionnant qu'il a été suspendu en début de la saison et n'a fait ses débuts que fin octobre.

En Europe, Messi a marqué 10 buts, Suarez 7 et Neymar 10 (27 buts qui ont scellé une cinquième couronne en Ligue des Champions  pour les Blaugrana). L'Uruguayen et le Brésilien ont également frappé en finale pour une victoire 3-1 contre la Juventus. Messi, étonnamment, est resté muet à Berlin.

Critiqué pour la mauvaise forme affichée par la BBC en fin de saison dernière, Benzema a répondu en affirmant que le trio n'a pas fait que marquer. C'est vrai, mais même en termes de passes décisives, Madrid n'a pas été à la hauteur du Barça en 2014-15, avec 46 passes pour la BBC contre 55 offrandes pour les trois Sud-Américains.

En 2015-16, les deux trios ont mis du temps à se mettre en route. Il y avait des doutes à Madrid pour le début de l'ère Rafa Benitez, le Real ayant débuté sa saison par un terne match nul 0-0 au Sporting Gijon, le mois dernier, un résultat anormal au vu du nombre d'occasion créées (27).

Benzema était absent ce jour-là, mais il est revenu, depuis, et en est à deux buts en deux matches, tandis que Bale a marqué deux fois durant la victoire 5-0 à domicile face au Betis avant la trêve internationale, et que Ronaldo s'est offert un quintuplé pour entrer dans l'histoire lors du succès 6-0 face à l'Espanyol samedi soir avant de récidiver avec un triplé mardi soir contre le Shakhtar Donetsk. En seulement quatre matches, la BBC a déjà inscrit treize buts.

Le Barça a joué plus de matches en raison de sa participation à la Supercoupe de l'UEFA et à la Supercoupe d'Espagne avant le début de la Liga. Messi a marqué deux buts lors de la victoire 5-4 contre Séville à Tbilissi, et en a ajouté un autre dans la deuxième manche contre l'Athletic Bilbao au Camp Nou. La Pulga a également marqué le but victorieux du Barça contre l'Atletico Madrid (2-1) samedi soir.

Neymar (qui a raté le début de saison parce qu'il était malade) a frappé pour la première fois au stade Vicente Calderon avec un fantastique coup franc, alors que Suarez en est à deux (un but victorieux à San Mames en Liga et un autre contre Séville en Supercoupe de l'UEFA). Au total, le trio a inscrit sept buts en 14 apparitions.
 
Cela représente un rendement moins impressionnant que la BBC pour le moment, mais Barcelone a eu des déplacements difficiles à Bilbao et à l'Atlético en Liga, et les matches de Supercoupes (d'Europe ou d'Espagne) ne sont pas une partie de plaisir.

Après trois journées de Liga, les deux équipes se tournent désormais vers la Ligue des champions. Madrid reçoit le Shakhtar Donestk au stade Santiago Bernabeu mardi, et le Barça affrontera la Roma un jour plus tard.

Aucune équipe n'a jamais remporté la Ligue des champions deux fois consécutivement, puisque la compétition a changé de format en 1992-93, le Milan AC étant le dernier club a avoir réussi une telle prouesse lors de la vieille Coupe des clubs champions (en 1989 et 1990).

Madrid avait espéré briser cette statistique l'année dernière, mais cette fois, c'est au tour de Barcelone de tenter de réaliser cet exploit.

Ce qui est sûr, c'est que les deux plus grands rivaux d'Espagne dépendront grandement du succès de la MSN et de la BBC dans la plus compliquée des compétitions de clubs. La bataille est recommence. Quel est votre favori ?

source: Goal



Mercredi 16 Septembre 2015 - 10:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter