Rufisque : Son cortège attaqué par des nervis, Omar Cissé accuse le maire Badara Mamaya Sène

Le coordonnateur du mouvement « Vision Rufisque » est très remonté contre le maire de la localité, Badara Mamaya Sène. Victime d’attaque par des nervis dans la nuit du dimanche, le docteur Omar Cissé accuse et dépose une plainte contre M. Sène.



Rufisque : Son cortège attaqué par des nervis, Omar Cissé accuse le maire Badara Mamaya Sène
Les phénomènes d’attaque  des nervis ont refait surface à Rufisque où le cortège du coordonnateur de « Vision Rufisque » a subi l’assaut « de dizaines de nervis, armés de coupecoupes, de machettes, et de pierres ». « Ils ont barré mes deux véhicules et ont commencé à casser mes vitres » dans le seul but de me tuer, narre en personne Dr Cissé qui, au micro de la RFM, accuse le maire de Rufisque, Badara Mamaya Sène d’être le commanditaire de cet acte.
 
« C’est les nervis du maire Badara Mamaya Sène. Nous en avons les preuves », inculpe Omar Cissé qui informe d’un constat fait par un huissier, ainsi que d’une plainte déposée contre le maire. Néanmoins, M. Sène pour sa part promet de réagir ultérieurement à travers une conférence de presse.
 


Lundi 4 Juin 2012 - 15:36




1.Posté par sigua sigua le 05/06/2012 10:59
il faut mettre fin à la politique des bandits . Le sénégal est démocratique . Chaqu'un est libre de s'activer dans le domaine de son choix. Que les agresseurs soient débusqués et punis avec toute la rigueur de la loi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter