Rufisque : le tuteur de la victime entend porter plainte

L’imam Abdoul Aziz Ndoye, tuteur de l’adolescent décédé dimanche à Rufisque (28 Km de Dakar), entend porter plainte, après concertation avec les membres de la famille de la victime, contre l’auteur de la mort de son protégé.



Rufisque : le tuteur de la victime entend porter plainte

Pour lui aussi, « la victime ne manifestait pas, il était allé à la pâtisserie acheter du pain pour le dîner de la famille ». « Je ne saisis l’opportunité d’un tel acte », a-t-dit avant d’appeler les autorités à de « meilleurs sentiments ».

M. Ndoye a précisé qu’il avait retrouvé à Kaolack au centre du Sénégal les parents de la victime qui lui avaient confié la garde de leur enfant. Cet ancien jeune talibé a été recueilli par son tuteur qui l’a envoyé à l’école publique, tout lui assurant une éducation islamique.

La victime, dont la dépouille se trouve à la morgue de l’Hôpital Youssouf Mbargane Diop, a été blessée à la tête lors d’affrontements avec des policiers à Keury Kao, avant qu’il ne rende l’âme, selon des témoins cités par l’APS.

Au moment des faits, le tuteur, un adepte de la confrérie tidjane, était à une rencontre à la Zawiya El-Hadj Malick Sy à Dakar, suite aux manifestations de protestation contre la profanation du lieu de culte, vendredi.

« Il (le défunt) était en classe de CM1 et s’accompagnait d’enfants du quartier qui sont âgés de 16 à 17 ans », selon un proche de la famille éplorée.



Lundi 20 Février 2012 - 09:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter