Rwanda : le projet de 3ème mandat examiné

Le parlement a commencé l'examen du projet de réforme de la Constitution, destiné à permettre au président Kagamé de briguer un troisième mandat en 2017.



Ce projet de révision de la Constitution porte notamment sur l'article 101, qui interdit d' "exercer plus de deux mandats présidentiels".

M. Kagamé a été élu en 2003 puis en 2010.

Tous les députés ayant pris la parole ont exprimé leur soutien au président Kagamé. Deux d'entre eux ont néanmoins souligné les risques d'une modification de la Constitution.

M. Kagamé a affirmé qu'il ne briguerait un troisième mandat que s'il était plébiscité par son peuple.

Quelque 3,7 millions de Rwandais ont signé les pétitions lancées à travers le pays pour demander un maintien au pouvoir de M. Kagamé.

Les parlementaires ont affirmé n'avoir recensé qu'une dizaine d'électeurs dans le pays opposés à une telle réforme.

Pour être adoptée, la Constitution révisée doit recueillir les trois-quarts des votes dans chacune des deux Chambres du Parlement. Elle devrait être ensuite soumise à référendum.

La cour suprême du Rwanda a rejeté la requête d'une petite formation d'opposition, le Parti démocratique vert, visant à empêcher une réforme de l'article 101.

Les juges ont estimé qu'aucun article de la Constitution n'était immuable.
Source:bbc Afrique


Dior Niang "Stagiaire"

Mardi 13 Octobre 2015 - 11:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter