Rwanda : victoire écrasante du parti du président Kagame aux législatives

Le parti au pouvoir a remporté une victoire écrasante aux législatives du 16 septembre avec 76% des voix. Le Front patriotique rwandais du président Paul Kagame au pouvoir depuis près de vingt ans, est suivi par le Parti social démocrate (PSD) et le Parti libéral membre de la coalition au pouvoir. Aucun autre parti ni candidat indépendant n’a passé la barre des 5% permettant d’obtenir un siège à la Chambre des députés.



Rwanda : victoire écrasante du parti du président Kagame aux législatives

Le Front patriotique rwandais préserve largement sa majorité à la Chambre des députés avec 76,22 % des voix. De loin, suivent le Parti social démocrate avec 13% des votes et le Parti libéral, crédité de 9,3 % des suffrages. Les deux leaders de ces partis sont des membres du gouvernement.


Autre formation en lice, pour la première fois, le PS-Imberakuri. Le parti qui est accusé de s’être fait phagocyter par le pouvoir, n’a pas passé la barre des 5% nécessaires pour obtenir un siège.


Comme lors des précédentes élections, il n’y aura pas de candidat indépendant représenté au Parlement. Une répartition des voix plus ou moins similaire à celle de la Chambre sortante élue en 2008.


La participation a été massive : 98,8% du corps électoral, selon les chiffres. Des chiffres habituels au Rwanda où la population est fortement incitée à voter. La présence constatée le jour du vote de cartes d’électeurs non distribuées semblait pourtant faire mécaniquement baisser la participation.


Interrogé à ce sujet, le secrétaire exécutif de la Commission électorale a assuré qu’elles avaient été récupérées au cours de la journée par les électeurs en question. Le nombre de bulletins blanc ou nul est également très faible. Il représente moins de 1%, contre 3% en moyenne dans les scrutins à travers le monde.

 


Rfi.fr

Mercredi 18 Septembre 2013 - 12:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter