Rythme effréné de révélations et de démenties : L’embrouillement dans la presse et chez le lecteur



Rythme effréné de révélations et de démenties : L’embrouillement dans la presse et chez le lecteur
La kyrielle de révélations, pour la plupart suivies de désaveux qui animent ces derniers temps la vie politique sénégalaise, a fini par introniser un imbroglio total dans la tête des sénégalais qui ne savent plus finalement à qui se fier. L’affaire Bourgi, la rencontre entre Idrissa  Seck et Karim Wade, l’affaire d’Amadou Moctar Mbow…, ont semé la confusion générale. Impossible de savoir qui dit vrai ou qui dit faux. Une période également complexe pour la presse, chargée de relayer les informations. Une situation qui nécessite « une introspection chez les journalistes », confie au micro de la RFM, Me Massokhna Kane de SOS consommateur. Même si la plupart des informations de ces derniers temps sont fondées, leurs interprétations posent problème. Toutefois, il importe de noter que les politiques ont leurs responsabilités dans les rapports à l’information. En tout cas un moment compliqué où il urge « pour nous autres journalistes d’être vigilant dans le traitement que nous devons faire de ces informations qui doivent être beaucoup plus le point de départ de recoupement et de vérification, que de publication immédiate qui fait sensation, mais qui à la longue finissent par porter tort à la presse sénégalaise », selon le journaliste formateur Mame Less Camara pour qui « il ne faut pas que les travers, les calculs, les magouilles des autres aient un impact sur une presse  qui est en train de se battre pour exister ». Cependant il est important aussi de signaler que ce contexte mouvementé de révélations fracassantes et de démentis retentissants doit surtout son explication aux élections en vue et aux intérêts en jeu.


Mercredi 28 Septembre 2011 - 15:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter