SAR: Carmelo Sagna face au magistrat instructeur



Le juge d’instruction du troisième cabinet qui a hérité du dossier de la Société Africaine de Raffinage (SAR) vient de le dépoussiérer. Ainsi il a convoqué et entendu mercredi dernier Carmelo Sagna, l’ancien Directeur de la Sar. Inculpé et écroué  en novembre 2013, n’a jamais été entendu sur le fond. C’est la première fois qu’il se présente devant le magistrat instructeur pour s’expliquer sur les faits. Par ailleurs Carmelo Sagna a toujours rejeté les accusations dont il fait l’objet, informe "L'As".


En mars 2014, le juge du 3e cabinet, Maham BA, lui a accordé une liberté provisoire, pour cause de maladie. Il s’est basé sur le rapport d’expertise médicale du cardiologue Mbaye Paye qui a mentionné que l’état de santé du détenu est incompatible avec une incarcération à cause de la maladie dont il souffre.
 
 
 
 
 


Mardi 19 Mai 2015 - 14:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter