SENEGAL-INFRASTRUCTURES Autoroute à péage : Vers l’ouverture d’un bureau à Pikine pour libérer les emprises

L’Agence nationale chargée de la promotion des investissements et des grands travaux (APIX) ouvre prochainement un bureau à Pikine (banlieue dakaroise), pour accélérer les opérations de libération des emprises liées à la poursuite des travaux de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio, a annoncé, mardi à Dakar sa directrice générale, Aminata Niane.



SENEGAL-INFRASTRUCTURES  Autoroute à péage : Vers l’ouverture d’un bureau à Pikine pour libérer les emprises
’La libération des emprises conditionne le démarrage de la seconde phase de l’autoroute à péage. L’Apix envisage d’ouvrir un bureau à Pkine pour une meilleure efficacité des opérations’’, a dit Mme Niane au cours d’une rencontre avec le gouverneur de la région de Dakar, par ailleurs président de la commission de supervision de cette opération.

’’Le rapprochement avec les populations concernées évitera d’avoir des intermédiaires ’’, a-t-elle ajouté.

D’un coût total de 351,9 miliards de franc CFA, l’auroroute à péage Dakar Diamniadio est un projet intégré qui consiste à construire 32 Km de route, à restructurer le quartier Pikine Sud où habitent 200 000 personnes, à aménager une zone de recasement de 2000 logements à Tivaouane Peul, à fermer la décharge de Mbeubeuss et à aménager la forêt classée de Mbao.

Aminata Niane a dit que c’est ’’un projet intégré avec une forte dimension sociale’’, dont la mise en œuvre ’’n’est possible que s’il y a une synergie de toutes les structures étatiques concernées’’.

’’Un retard d’une semaine sur une étape peut entraîner une extension des délais de livraison’’, a indiqué la directrice générale de l’APIX, qui a appellé à une meilleure coordination des actions de l’agence et de l’administration territoriale.

Le gouverneur de Dakar, Cheikh Ahmed Tidiane Ndoye, qui a participé à la réunion, a dit avoir été ’’particulièrement impressionné’’ par les travaux entrepris par l’APIX pour désengorger la région de Dakar.

’’La rencontre nous a permis de dégager quelques pistes de réflexion qui nous permettront de gagner du temps en vue de respecter les délais’’, a-t-il déclaré à la presse, à la fin de la rencontre.

M. Ndoye s’est ainsi réjoui de la ‘’libération sans grande difficuluté’’ des emprises sur le tracé de la première phase (Malick Sy-Patte d’oie-Pikine). ‘’Cela témoigne d’une adhésion de la population à ce projet et de l’engagement de tous pour mettre le Sénégal sur la route de l’émergence’’, a-t-il dit.

‘’La deuxième phase de l’autoroute à péage, dont le contrat de concessionnaire a été signé en juillet dernier, va démarrer en 2010’’, a annoncé la directrice générale de l’APIX, précisant que le contrat entre en vigeur en décembre 2009.

Aminata Niane a toutefois signalé que le concessionnaire, le groupe français Eiffage, a démarré par anticipation les études sur le terrain.

APS

Mardi 6 Octobre 2009 - 21:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter