SENELEC : Mouhamadou Makhtar Cissé ne perd pas de temps



SENELEC : Mouhamadou Makhtar Cissé ne perd pas de temps
Au lendemain de sa prise de fonction, le tout nouveau Directeur général de la société d’électricité a pris l’avion pour la Mauritanie dans le cadre de la mission que lui a assignée le président Macky Sall. Et pour sa première sortie, Mouhamadou Makhtar Cissé a eu un succès d’autant que la Mauritanie va doubler le nombre de mégawatts qu’elle fournissait au Sénégal, grâce à son excédent. Il faut dire, souligne « Libération » que le Dg de SENELEC a en main dix (10) projets pour développer les capacités de production de la société.

 
On peut citer les centrales d’énergie renouvelable qui verront le jour entre 2016 et 2018 (230 à 280 Mw), les centrales à charbon entre 2016 et 2019 (715 Mw), les centrales dual-fioul entre 2015 et 2016 (123 Mw) et les importations à partir de la Mauritanie à partir de 2015 (80 à 125 Mw). En 2016, au moins quatre centrales démarreront leur production. Il s’agit de la centrale dual-fioul de 70 Mw à Taïba N'diaye, de la centrale Contour Global (ex Gti) de 53 Mw, de la centrale à charbon de Sendou de 125 Mw et de la centrale solaire de Diass de 15 Mw.


Jeudi 9 Juillet 2015 - 14:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter