SEYDOU GUEYE SUR LES ATTAQUES DU CAMP DE BAMBA FALL : "Maintenant, nous rendrons coup par coup"

« Nous avons pris la résolution ferme de ne plus nous laisser faire, puisque trop c’est trop. Bamba Fall n’a qu’à se le tenir pour dit. Maintenant, on rendra coup sur coup » a mis en garde Seydou Guèye qui a présidé hier le premier meeting de la coalition Bennoo Bokk Yaakar de la Médina à Gibraltar. Devant une foule nombreuse composée majoritairement de femmes, le candidat à la maire de la Médina a ajouté : « c’est terminé, cette période de trêve. Ils veulent faire démarrer cette campagne sous le sceau de la violence. Nous rejetons la violence, mais nous ferons face ».
Pourtant, au début de sa communication, le secrétaire général du gouvernement a montré la volonté de son camp d’avoir un scrutin apaisé. « Nous démarrons cette campagne en priant le ciel de nous donner une campagne de paix, une campagne tranquille et de sérénité », a-t-il dit, s’offusquant du comportement de ses adversaires. « Ici à la Médina, nous sommes partis sur de très mauvaises vases, puisqu’à l’entame de notre manifestation, Bamba Fall, Khalifa Sall et leurs nervis sont venus agresser des gens paisibles puisqu’ils étaient impressionnés par cette mobilisation. Et en mauvais perdants, ils sont mis à taper des gens. Ce qui est inacceptable », s’est indigné le Porte-parole de l’Apr.
Seydou Guèye s’est réjoui de la mobilisation de ses militants. « Les femmes sont venues, parées de belles couleurs de notre coalition, Bennoo Bokk Yaakar. Je voudrais rappeler que Bennoo Bokk Yaakar est composé d’un segment très important du Parti socialiste qui est avec Tanor Dieng », a-t-il fait remarquer. M. Guèye a poursuivi : « BennooBokkYaakar est composé de Fekke Ma ci bolé, de l’Alliance pour la République, de l’Afp et d’une vingtaine d’organisations citoyennes. Vous avez toutes les identités remarquables de la Médina qui ont décidé de prendre leur quartiers en mains, de ne plus laisser leur quartier à quelqu’un qui est importé, en l’occurrence Bamba Fall ».
Il a appelé les populations de la Médina à la patience et à la sérénité. « Je les exhorte à voter pour ceux qui ne sont préoccupations que par le développement de la Médina », a-t-il lancé.






Dimanche 15 Juin 2014 - 15:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter