SIDA : Les infections ont baissé de 35% depuis 2000.

Le sida recule dans le monde. En effet, un rapport de l’Onu a révélé que les infections de Vih/Sida ont baissé de 35% depuis 2000. Ce qui fait dire au Secrétaire général des Nations Unis que l’humanité pourrait bien vivre sans sida dans un avenir qui n’est pas très lointain.



SIDA : Les infections ont baissé de 35% depuis 2000.
«La planète est bien partie pour une génération sans sida», a déclaré Ban Ki-Moon. Le Secrétaire général des Nations-Unis se prononçait au sujet des infections du VIH/Sida qui ont noté une baisse entre 2000 et 2014. Ainsi les rapports qui sont sortis, a annoncé Ban Ki-Moon, ont montré que les infections ont baissé de 35% depuis l’an 2000. Mieux, le nombre d’infections a diminué de 60% chez les enfants et le nombre de décès liés à la maladie a baissé d’un peu plus de 40% par rapport au pic de 2004.

Ces résultats découlent de la prise en charge des malades qui s’améliore de plus en plus. Mais aussi, les thérapies antirétrovirales sont de plus en plus efficaces et abordables, même en Afrique qui reste le continent le plus touché avec plus 70% de cas.
Plus de 26 millions de personnes vivent avec le Sida en Afrique subsaharienne. Les pays qui sont les plus touchés par cette pandémie sont le Nigéria, l’Afrique du Sud et l’Ouganda qui contractent à eux trois, plus de la moitié des nouvelles infections dans la région en 2014. N’empêche, la mortalité liée à la maladie a chuté dans cette région de l’Afrique de 48% entre 2000 et 2014.

Selon Peter Ghys, directeur du département information stratégique et évaluation de l’Onusida, «il faut combiner un meilleur accès aux traitements et aux diagnostics, améliorer la prévention et augmenter le taux de circoncisions volontaires chez les hommes».  Ce modèle semble avoir fonctionné en Ethiopie, relève le rapport. En effet, une baisse de 70% des décès liés au sida entre le pic de 2005 et 2014 y a été notée.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 15 Juillet 2015 - 15:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter