SUR LES OBSERVATEURS : À Rio, un "village" indigène sacrifié sur l’autel de la Coupe du monde de football



La police a délogé le 22 mars un collectif composé d’indigènes qui campaient dans l’ancien Musée de l’Indien, rebaptisé Aldeia Maracana (le village Maracana). Les autorités veulent transformer le bâtiment en vue de la Coupe du monde en un centre commercial dédié au sport.

Source : http://observers.france24.com/fr/content/20130329-...

jkara

Vendredi 29 Mars 2013 - 16:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter