SUR LES OBSERVATEURS : Les opposants bahreïnis s’exposent… à la censure du régime



Des vêtements tachés de sang, des photos de personnes torturées : ce sont certaines des pièces qui étaient exposées au Musée de la révolution ouvert lundi par Al Wefaq, le principal parti d’opposition. Mais les forces de l’ordre sont intervenues pour confisquer les pièces et fermer les lieux.

Source : http://observers.france24.com/fr/content/20131031-...

jkara

Jeudi 31 Octobre 2013 - 19:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter