Sa tête réclamée, Souleymane Ndéné Ndiaye défie les anciens de l’UJTL

Souleymane Ndéné Ndiaye n’a pas tardé à apporter réplique aux anciens de l’Union des Jeunesses Travaillistes Libérales (UJTL) qui réclament sa démission pour avoir tourné en dérision le prix FORA décerné à Me Abdoulaye Wade. Formel, l’ex-premier ministre a laissé entendre qu’il ne démissionnera pas du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) pour rien au monde, et que personne ne peut le contraindre à quitter ce parti.



Sa tête réclamée, Souleymane Ndéné Ndiaye défie les anciens de l’UJTL
Le Collectif des anciens de l’UJTL n’a pas apprécié le jugement porté par Souleymane Ndéné Ndiaye sur le prix Fora Leadership Africain décerné au secrétaire général du PDS à Versailles (France). Après avoir qualifié ce prix de Me Wade de « bidon », ces derniers ont élevé la voix pour réclamer sa démission. Cependant, « je ne démissionnerai pas du PDS. Personne ne m’a emmené dans ce parti. Et personne ne peut me faire quitter ce parti », a répliqué l’ancien directeur de campagne de Me Wade, joint au téléphone par nos confrères de « L’observateur ».
 
Toutefois, cette divergence entre Jules Ndéné et ce collectif s’est invitée hier jeudi à la réunion du comité directeur du parti. Déplorant la sortie du dernier PM sous le règne libéral, certains responsables du PDS réclament son audition sur la question d’autant plus qu’il n’a jamais démenti les propos qui lui ont été attribués.


Vendredi 5 Octobre 2012 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter