Saccages et violences à l’Université : le Recteur se prononce enfin!



Des étudiants ont été déférés après de violentes manifestations contre les forces de l'ordre et pour la première fois, le recteur Saliou Ndiaye, a souligné que la violence doit être bannie du campus, la justice va faire son travail et les fautifs seront sanctionnés. « J'ai l'habitude de dire que l'université, c'est d'abord un lieu où doit être défendu des idées. Même les idées les plus audacieuses. Et aujourd'hui, nous regrettons, toute la communauté regrette cette violence. Une violence qui nait d'abord dans les esprits, passe par la bouche ensuite par les muscles. J'ai l'habitude de dire que nous condamnons toute cette violence. Parce que nous croyons profondément que c'est toujours la force de l'argument qui doit primée sur l'argument de la force», selon le Pr Saliou Ndiaye.

«Je pense qu'il y a eu des exactions des fautes, des destructions de biens publics. Le ministère a engagé des actions, il revient à la justice de se prononcer. Nous nous contenterons de toujours prendre les sanctions académiques qui s'imposent », a précisé le Recteur de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) dans les ondes de la Rfm. Il l'a fait savoir en marge de la célébration des 50 ans de l'École Supérieure Polytechnique (ESP).


Dimanche 25 Mai 2014 - 11:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter