Sahm Notaire : Des conseillers «traduisent » leur maire devant l’Ofnac.

Des conseillers municipaux de Sahm Notaire envisagent de traduire leur maire devant l’office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) dès ce lundi. Selon eux, Aminata Kanté, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, ne parvient pas à justifier certaines dépenses qui ont été effectuées.



 «Nous avons eu à examiner le compte administratif du budget de 2014, le mercredi dernier. Il se trouve que ce compte concerne deux exercices. D’abord l’exerce du maire sortant, Djeynaba Fall, qui a eu à exécuter sur le budget annuel 8 mois et l’actuel maire Aminata Kanté qui a eu à gérer les 4 derniers mois, c’est-à-dire du 1e septembre au 31 décembre», a déclaré Moulaye Camara, conseiller au niveau de la commune de cette localité.

Poursuivant dans les colonnes de Libération, M Camara soutient qu’il y a des dépenses qu’ils ne parviennent pas à s’expliquer : par exemple « Djeynaba Fall, qui a eu à gérer 8 mois dans la rubrique cabinet du maire, a eu à dépenser 19, 5 millions de francs Cfa, alors qu’Aminata Kanté, pour les 4 mois, a dépensé jusqu’à 29,5 millions de francs Cfa. Mais à y voir de très près, on peut noter certaines dépenses qu’on a eu du mal à justifier. Comment peut-on comprendre qu’en 4 mois, qu’on puisse dépenser plus de 3 millions de carburant ?»

Mais leurs tentatives d’obtenir des réponses étant restées vaines, M Camara soutient qu’ils vont alerter l’Ofnac  car : «Quand l’autorité compétente la saisira, elle donnera des réponses par rapport à ça. C’est pourquoi, nous allons, dès lundi (aujourd’hui), saisir l’Ofnac. Car, nous voulons que les deniers publics de Sahm Notaire soient dépensés de manière optimale », a-t-il conclu.

Ousmane Demba Kane

Lundi 11 Janvier 2016 - 12:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter