Saint-Louis : 67 kilos de chanvre indien saisi par la gendarmerie et l’armée.

La gendarmerie a frappé fort dans la région de Saint-Louis. En effet, 67 kilogrammes de chanvre indien ont été saisis suite à une opération déclenchée dimanche et qui a pris fin mardi, à laquelle l’armée a participé. Ce qui a permis de saisir outre la drogue, des véhicules et de procéder à des interpellations.



Saint-Louis : 67 kilos de chanvre indien saisi par la gendarmerie et l’armée.
C’est un véritable coup de maitre qui a été opéré, entre dimanche et mardi, par l’armée et la gendarmerie basées à Saint-Louis. En effet, dans leurs désirs de lutter contre le trafic de drogue, les forces de l’ordre ont mobilisé beaucoup de moyens, révèle le Capitaine Michel Ngor Diouf, commandant de la Compagnie de gendarmerie de Saint-Louis : «l’opération a duré du dimanche au mardi. Elle a réuni toutes les unités de la Compagnie avec un renfort de la brigade de recherche, une équipe de chiens, l’escadron de Saint-Louis et aussi une section de l’armée», déclare-t-il.

Poursuivant, le Capitaine Diouf liste : «On a investi beaucoup de localités dans la région, partant de Saint-Louis jusqu’à Pété. A Saint-Louis on a visité Pikine, Savoigne, Rosso, Diama etc. le bilan est satisfaisant dans la mesure où dans la seule zone de Saint-Louis, on a saisi une quantité importante de chanvre indien estimée à 67 kilogrammes et 327 cornets. 13 personnes ont été interpelées pour détention et trafic de chanvre indien dont une femme», avant d’ajouter : «On a aussi saisi une quantité importante de médicaments dans la zone de Podor»

 Le Lieutenant-colonel Daouda Diop, commandant de la Légion Nord de gendarmerie s’est félicité des résultats de cette opération. Le tout nouveau directeur de l’administration pénitentiaire soutien que «c’était une opération qui avait pour unique but de lutter contre tout ce qui est trafic de drogue et toutes formes de stupéfiants dans la région de Saint-Louis. Comme c’est une opération de lutte contre la drogue, il nous fallait des moyens spéciaux. On a mobilisé deux chiens qui  sont spécialisés dans la lutte contre la drogue».

L’opération a aussi permis d’immobiliser 12 des 107 véhicules contrôlés,  mais aussi de saisir 7 motos et 2 charrettes. 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 16 Décembre 2015 - 12:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter