Saint-Louis - Cem de Pikine : une élève agressée par ses camarades, une partie de son visage lacéré.



Le syndrome de la violence se propage dans le milieu scolaire de Saint-Louis. Après l’agression du professeur de Maths par son disciple au lycée Cheikh Oumar Foutiyou Tall (ex Faidherbe), une élève du Collège d’Enseignement Moyen de Pikine vient se subir la furie de ses camarades qui l’ont taxée de ‘’défaillante’’.

En effet, ces dernières avaient décidé, après concertation d’une partie de la classe, de boycotter un contrôle de routine. À leur grande surprise une de leur camarade n’a pas voulu respecter le mot et décide de se soumettre à l’examen. Un geste selon Ndarinfo, qui n’a pas plus aux autres filles. Deux d’entre elles, l’ont attaqué à la sortie de l’école et à l’aide d’objets tranchants, elle sera blessée au cou et à la joue.

La famille de la victime ont déposée une plainte contre les agresseuses.


Lundi 17 Mars 2014 - 23:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter