Saint-Louis: la furie de la mer fait des dégâts - des salles de classes et des cimetière envahis

Après des maisons qui se sont effondrées, c’est au tour des salles de classes des écoles Abdoulaye Mbengue Khaly et Charles Touré de subir le même sort. Actuellement les cimetières de Thième et Thiaka Ndiaye risquent de disparaître. Un signal de détresse est lancé à l’endroit du Chef de l’Etat.




La mer déchainée continue de faire des dégâts dans la langue de Barbarie. Après le mur de clôture et les maisons qui se sont effondrées, c’est au tour des écoles Cheikh Touré et Abdoulaye Mbengue Khaly de subir les assauts des vagues.

Dans les quartiers de pêcheurs de Guet Ndar et de Guokhou - Mbathie, la menace est là. «Il y a danger est personne ne réagit», alerte Arona Ndiaye, habitant de Guet Ndar au micro de la Zik fm.

Présentement, ce sont les cimetières de Thième et Thiake Ndiaye qui sont menacés. Désespérées, les populations interpellent le Chef de l’Etat. 
 


Mercredi 10 Août 2016 - 12:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter