Saint-Louis: la marche des câblodistributeurs interdite

La marche du collectif des consommateurs de chaines de câblodistributeurs a été interdite par le préfet du département. Devant l’arrêté préfectoral, les initiateurs du rassemblement ont fait face à la presse pour dénoncer l’interdiction de diffusion d’images servie à ces opérateurs, les privant du coup de regarder la télévision.



Saint-Louis: la marche des câblodistributeurs interdite
Le collectif des consommateurs de chaines de câblodistributeurs de Saint-Louis ruminent leur colère envers le préfet de la localité. Et pour cause, ce dernier a interdit la marche qu’ils devaient organiser pour fustiger l’interdiction de diffusion d’images.

 «Nous sommes des consommateurs depuis 10 ans, qui se sont réveillés un jour sans plus d’images », a déclaré Moustapha Camara, coordonnateur du Collectif. Et de poursuivre: «Nous avions déposé le mercredi dernier une demande d’autorisation de marche et c’est seulement hier que l’autorité préfectoral nous a convoqués pour notification à la police centrale comme quoi la marche d’aujourd’hui prévue de 9 heures à 13 heures a été interdite».

Revenant sur l’objet de leur courroux, M. Camara indique que : «depuis le 4 janvier, on n’a pas d’images. Et ces câblodistributeurs qui sont des opérateurs depuis 10 ans, nous pensons qu’ils doivent être réhabilités » exhorte-t-il.

Le porte-parole du jour de conclure en expliquant que l’Etat doit régulariser ce secteur, d’autant plus qu’on ne peut pas préférer des étrangers aux opérateurs nationaux.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 1 Février 2017 - 15:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter