Saint-Louis: un jeune ouvrier se jette sous son engin après un malentendu avec son père

Un jeune ouvrier du nom de Lamine Seck s'est jeté dans le compacteur de goudron qu'il avait la charge de construire. Le drame est survenu hier, vers 17 heures dans le faubourg du Sor à Saint-Louis. C'est à la suite d'un malentendu avec son père.



Un jeune ouvrier qui travaillait dans les travaux de construction de la route secondaire devant traverser le centre de santé du quartier des Eaux-Claires, s'est donné la mort hier. Agé d'une trentaine d'année, Lamine Seck s'est suicidé avec son outil de travail.

Selon des témoignages, l'ouvrier a pris le soin de mettre en marche l'engin qui lui est passé dessus. “Les faits nous ont surpris. Personnellement, je n'en reviens toujours pas. Il a mis en marche l'engin et arrivé presqu’à notre niveau, il est sorti de la voiture et s'est jeté sous les roues. L'engin lui a roulé dessus. C'est terrible”, souligne un témoin des faits qui peint la victime comme quelqu'un de correct et respectueux.

D'après certains ouvriers du chantier, cet acte de suicide découlerait d'un malentendu qu'il avait eu avec son père dans la journée, renseigne "l'Observateur". 

Toujours selon les témoignages, il s'était pourtant réconcilier avec son père, après avoir été sermonné par ses collègues. Le corps sans vie de la victime a été acheminé au centre hospitalier régional de Saint-Louis par les sapeurs-pompiers. 

Aminata Diouf

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter