Sainté, sacré succès !

Saint-Etienne est décidément en grande forme. Sur sa pelouse de Geoffroy-Guichard, l'ASSE a dominé l'AS Monaco (2-0) lors d'un choc de la 27e journée de Ligue 1. Lemoine et Hamouma, buteurs, ont permis aux Verts de monter sur le podium, deux points devant Lille. L'ASM marque lui un énorme coup d'arrêt dans la quête du titre.



C'est le PSG qui se frotte les mains. Opposé à l'OM dimanche soir, dans l'autre affiche de la 27e levée du championnat de France, le leader du classement peut prendre huit longueurs d'avance sur l'ASM en cas de victoire au Parc des Princes. Il infligerait alors un sacré coup au moral des Monégasques dans la lutte pour le titre. Mais ce sont les Verts qui ont abattu les premiers les joueurs de Claudio Ranieri ce samedi.
 
A Geoffroy-Guichard, le onze de Christophe Galtier se voulait pourtant prudent, Josuha Guilavogui fêtant sa première titularisation de la saison au détriment de Renaud Cohade. Même si l'international français a affiché un grand déchet dans l'entrejeu, il aura su se montrer (un brin) décisif dans le Forez, à la faveur d'une belle feinte de corps. Arrivé lancé, Fabien Lemoine profitait de l'espace libéré pour déclencher une superbe demi-volée et envoyer le ballon dans la lucarne du pauvre Danijel Subasic (1-0, 17e).
Subasic, belle tuile...
 
Le geste de l'ancien Rennais, tenté mais raté quelques instants plus tôt (14e), venait récompenser la domination stéphanoise lors d'une première période très agréable à suivre. "On essaye de les prendre à la gorge", confiait sur Canal + le milieu de terrain tricolore à la pause, dévoilant une stratégie qui avait plutôt bien fonctionné jusqu'alors. Une stratégie qui ne se serait toutefois pas avérée suffisante si Stéphane Ruffier, tout récemment appelé en équipe de France, n'avait pas réalisé deux arrêts importants devant Geoffrey Kondogbia (38e) et Valère Germain (48e).
 
A l'inverse de son homologue forézien, Danijel Subasic se montrait lui bien moins en verve. Déjà un peu en retard sur le but de Lemoine, le gardien croate commettait une véritable boulette sur un tir pas forcément dangereux de Romain Hamouma (2-0, 67e). Homme du match, virevoltant et souvent fauché de manière illicite pas ses adversaires, l'ancien Caennais était lui récompensé pour son activité, à l'image de son rush impressionnant qui amenait l'erreur de Subasic. Cette deuxième réalisation assurait en tout cas un succès de prestige aux Verts, qui sont désormais troisièmes et comptent deux points d'avance sur Lille (en déplacement à Ajaccio dimanche) dans la course à la C1. Sacré succès !

sports.fr

Dimanche 2 Mars 2014 - 10:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter