Sale temps en vue pour les Dg de Macky : L'IGE et l'ARMP lancent le programme « vérification »



Avis de tempêtes pour les Directeurs généraux d'entités étatiques sous l'ère Macky Sall. Les gestionnaires véreux sont prévenus. Les redoutés et redoutables organismes de contrôle, l'Inspection Générale d'Etat (IGE) et l'Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) ont fini de ficeler leurs programmes.

Sous la tutelle de la présidence de la République, l'IGE qui vient de dresser son programme annuel de vérifications et d'enquêtes, s'est attachée les services de 25 cabinets d'audit. L'ampleur de la tâche, livre le journal « libération ». Ce, eu égard à la quantité de cibles (agences, fonds, dage, etc.) est telle que les services de François Collin, l'inspecteur général en chef, ont dû faire appel à ce renfort.

Ce qui ne sera pas sans frais pour l'Etat du Sénégal qui devra débourser 280 millions de F CFA. Pour sa part, l'ARMP qui a, elle aussi fini de recruter un bataillon d'auditeurs pour les besoins de ses missions annuelles de vérification des agences, fonds, ministères, entre autres seront fouillés. Mais là, contrairement aux rapports de l'IGE directement soumis au président de la République, les résultats de l'audit sont frappés du sceau du secret jusqu'au déclassement. En effet, les rapports de Saër Niang et Cie sont destinés au public, une fois présentés en conférence de presse.
Les théoriciens de la gestion vertueuse et sobre, joignent-ils la parole à l'acte ?

Dié BA

Jeudi 23 Janvier 2014 - 11:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter