Samba Laobé Dieng après sa libération : «J'ai été trop bon et trop con»



L'ancien journaliste de la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise (RTS) a été finalement libéré ce mercredi après avoir fait face au procureur. Ce dernier, après l’avoir en effetentendu, a classé sans suite le dossier. Et c'est en termes:  « J’étais trop et trop con » que Samba Laobé Dieng a résumé cette affaire « d’enlèvement et de séquestration de mineure » qui lui a valu un détour chez le procureur.

A l’en croire, il a été victime de sa gentillesse. Car explique-t-il, ce jour-là, la fille avait tapé à sa porte pour chercher du travail. Puisqu’il faisait nuit, il a demandé à la fille de renter chez elle et de revenir le lendemain avec sa sœur. Mais la petite lui a demandé avec insistance de la laisser dormir chez lui, parce qu’il se faisait tard et qu’elle avait peur d’être agressée. Il a alors eu pitié d’elle et a accepté de la laisser dormir chez lui.


A sa grande surprise, poursuit le journaliste, la police est venue le cueillir pour « enlèvement et séquestration de mineure ».  « C’est toute l’histoire» a dit Samba Laobé Dieng. Une histoire, que certains, regrette-t-il, ont amplifiée, alors qu’il en est rien. Pour lui, « c’est une tempête dans un verre d’eau. Un épiphénomène ». Son avocat Me El Hadj Diouf compte organiser une conférence de presse dans les jours à venir pour tirer cette affaire au clair. 

 


Jeudi 13 Mars 2014 - 13:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter