Samba Panza dénonce une tentative de coup d’Etat

Au moins quatre personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans un quartier proche de la résidence de la présidente de transition Catherine Samba Panza.



La présidence centrafricaine a dénoncé une tentative de déstabilisation.
La présidence centrafricaine a dénoncé une tentative de déstabilisation.
Selon des habitants, des heurts ont opposé dans la nuit de mardi à mercredi des miliciens anti-Balaka et des habitants à Bangui
Des combattants de la milice anti-Balaka ont attaqué le secteur à l’aide de grenades et d’armes automatiques.
Des dizaines de maisons ont été incendiées au cours de l’attaque.
La présidence centrafricaine a dénoncé une tentative de déstabilisation.
Dans un communiqué, Catherine Samba Panza évoque "une tentative de coup d'Etat".
"Une coalition des forces négatives s'est constituée et a orchestré une tentative de coup d'Etat institutionnel visant à installer une troisième
transition", indique le communiqué.
Les anti-Balaka affirment qu’ils se sont défendus contre une agression des jeunes appuyés des éléments de l‘armée gouvernementale.
Des troupes la force onusienne (Minusca) déployées dans le secteur tentent de sécuriser les lieux et de contenir la tension.

BBC Afrique

Mercredi 15 Octobre 2014 - 14:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter