« Samedi de l’économie »: quel développement économique et social pour le Sénégal ?



« Samedi de l’économie »:  quel développement économique et social pour le Sénégal ?

La Fondation Rosa Luxemburg et l’Africaine de Recherche et de Coopération pour l’Appui au Développement Endogène (ARCADE) organisent le samedi 07 décembre 2013 une rencontre portant sur: « Quelle politique économique pour la Gauche sénégalaise ? »

 

A l’inauguration des « samedis de l’économie », le Professeur Samir Amin insistait sur la nécessité pour la gauche radicale de faire preuve d’audace et d’imagination dans la pensée et l’action pour promouvoir des politiques alternatives au capitalisme en crise. Autrement dit, la gauche radicale doit oser penser en dehors du cadre conceptuel conventionnel et proposer des politiques en rupture d’avec celles en cours et dont la faillite a déjà de coûté très cher aux masses populaires et même à la classe moyenne, lesquelles ont vu une détérioration de leurs conditions de vie.

 

Existe-t-il au Sénégal une gauche radicale qui ait l’audace de s’engager dans la voie des ruptures véritables d’avec les politiques ruineuses imposées il y a plus de trente ans par la Banque mondiale et le Fonds monétaire international dans le cadre des Programmes d’ajustement structurel de triste mémoire ? Le débat permettra-t-il de voir émerger des idées et propositions en rupture d’avec l’orthodoxie et le cadre d’analyse conceptuel du néolibéralisme pour proposer une autre vision de ce que doit être le développement économique et social du Sénégal ?

 

Ce « samedi de l’économie » donnera peut-être une première réponse à cette question. Ce Forum devrait donner l’occasion aux forces se réclamant de la Gauche de décliner leurs politiques face aux défis actuels de développement du Sénégal. Quelles politiques de rupture pour faire face au chômage chronique des jeunes, à la hausse continue du coût de la vie, aux inégalités économiques et sociales ? Quelles ruptures en matière de politiques agricoles et industrielles ? Quels rôles pour le secteur privé national et l’Etat ? Comment l’intégration africaine et la coopération Sud-Sud peuvent-elles servir les ruptures envisagées?

 

D’autres ruptures majeures concernent la question monétaire illustrée par le problème du franc CFA, les diktats des institutions financières internationales et les relations avec les « partenaires » traditionnels.
 

 

Les Conférenciers

 

Le débat sera introduit par trois Conférenciers, trois représentants de diverses sensibilités de la Gauche sénégalaise.

 

1) Mamadou Lamine Diallo

 

Mamadou Lamine Diallo est Ingénieur de l'École Polytechnique de Paris et de l’École des Mines de Paris. Il est Dr. en Economie. Il a travaillé successivement à la Banque mondiale à Washington, à la BCEAO-Siège à Dakar et à la Commission de l’Union africaine à Addis-Abeba (Ethiopie). Il a été Conseil technique à la Primature pendant plusieurs années.
 

Il a écrit plusieurs articles et essais sur les questions économiques, dont « Les Africains sauveront-ils l'Afrique ? », publié en 1996 aux éditions Karthala à Paris et «Le Sénégal, un lion économique ?», publié en 2004.

Sur le plan politique, Dr. Mamadou Lamine Diallo est leader du mouvement Tekki. Il a été élu Député à l’Assemblée nationale lors des Législatives de 2012.

 

2)Ibrahima Sène

 

Ibrahima Sène, socio-économiste et agro-économiste, est responsable des questions économiques au PIT. On ne présente plus Ibrahima, qui est un fidèle participant des « samedis de l’économie » dont il a été un des Conférenciers sur les questions foncières au mois d’octobre dernier.

 

3) Ousseynou Ndiaye

 

M. Ndiaye est un universitaire avec une spécialisation en civilisations africaines. Il a été acteur du développement à la base en qualité de sociologue, travaillant avec les ONG, les associations rurales et périurbaines, au Sénégal et dans la sous-région.
 

Sur le plan politique, Ousseynou Ndiaye est membre de Yoonu Askan Wi/Mouvement pour l’Autonomie Populaire dont il est le Délégué National à l’Orientation chargé de l’unification de la Gauche. Il a reçu une distinction de la part du Comité National Provisoire pour le 50e anniversaire du Manifeste du Parti Africain de l’Indépendance (PAI), pour ses immenses contributions aux luttes de la Gauche pour l’émancipation du peuple sénégalais.
 

 

Programme

 

9:00 - 9:30 : Arrivée & inscription des participants

9:30 - 9:35 : Mots de bienvenue de la FRL

9:35 - 9:45 : Introduction de Demba Moussa Dembélé

9:45 - 11:00 : Interventions de Mamadou L. Diallo; Ibrahima Sène et Ousseynou Ndiaye

11:00-11:15 : Pause

11:15 - 12:30 : Débats

12:30 - 12:45 : Synthèse des débats

12:45 : Cocktail

 

Pour Rappel :

 

Quoi: Conférence sur le thème: « Quelle politique économique pour la Gauche sénégalaise ?»

 

Qui: ARCADE et Fondation Rosa Luxemburg.

 

Quand: Samedi 07 décembre à partir de 09h.

 

Où: Fondation Rosa Luxemburg : Lot Sotrac Mermoz 43, située au fond de la rue se trouvant entre l’Université du Sahel et la maison de Cheikh Béthio Thioune.


Magueye SOW (stagiaire)

Mardi 3 Décembre 2013 - 15:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter