Samuel Sarr au Cap Manuel : «Je suis tellement occupé par la religion que je ne me soucie plus des choses de ce monde »

Dans les liens de la détention pour offense au Chef de l’Etat tout d’abord à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss avant d’être transféré à la Prison du Cap Manuel, Samuel Sarr parle. Il se dit occupé pour l’heure par la religion pour ne même plus se soucier des choses de ce monde. Mais le responsable libéral d’avertir Macky Sall en ces termes : « Même en prison, je suis toujours opérationnel ».



Sortira ou sortira pas de prison ? Dans tous les cas, Samuel Sarr se trouve à la prison du Cap Manuel suite à son placement sous mandat de dépôt pour offense au Chef de l’Etat, Macky Sall. En prison, le responsable libéral dit se porter comme un charme. «Je suis bien ici ». Mieux, précise Samuel Sarr : « les gardes sont très corrects et mes codétenus sont extraordinaires. Je ne me sens même pas en prison ». Avant de faire cette révélation : « Vous savez, avec mon ami et frère Abdou Aziz Diop, nous sommes en train de chercher le centième nom de Dieu », ajoute le détenu qui ne manque pas de nier tout départ du Parti Démocratique Sénégalais (PDS).


« J’ai entendu dire que j’allais quitter le PDS parce que je ne suis pas soutenu comme l’a été Karim, c’est faux. Je suis un Wadiste et beaucoup de responsables du PDS sont passés me voir », dit-il. Toutefois, Samuel Sall qui souligne qu’il a beaucoup de choses à révéler mais qu’à ce propos, il attend le jour de son procès car prévient-il : « Ce qu’il ne savent pas, c’est que même en prison, je suis toujours opérationnel. Ils pensaient neutraliser le pivot mais le pivot n’a changé que d’environnement ». Pour l’heure, le responsable libéral, dans « l’Observateur », se dit « occupé par la religion » plus des «choses de ce monde ». 


Vendredi 26 Septembre 2014 - 11:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter